Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices

Ce dimanche, les gymnastes allemandes ont porté des combinaisons lors des qualifications féminines des Jeux olympiques de Tokyo 2020 pour protester contre la sexualisation de leur sport. Habituellement, les gymnastes portent des justaucorps qui ne couvrent pas les jambes. L’équipe allemande veut prendre position contre la sexualisation des femmes et aider les jeunes athlètes à se sentir plus en sécurité dans ce sport, rapporte HuffPost. Elle estime que chacun devrait pouvoir choisir de porter ce qui lui convient le mieux.

Les débats sur les vêtements et les uniformes dans le sport peuvent vous donner l’impression de vivre dans une version bizarre de la planète Terre. Ipnoze a récemment raconté comment l’équipe féminine norvégienne de beach handball a reçu une amende pour avoir porté des shorts plutôt qu’un bas de bikini. Pendant ce temps, un débat animé a lieu pour savoir s’il faut ou non autoriser les bonnets de bain afro dans les compétitions professionnelles.

Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices
Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices
Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices
Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices

Voici à quoi ressemblait la tenue de l’équipe allemande à Rio en 2016

Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices

La différence entre les uniformes des hommes et des femmes dans les compétitions de gymnastique est frappante. Alors que les femmes optent conventionnellement pour des justaucorps, les hommes portent des vêtements qui couvrent davantage leur corps.

Ce n’est pas la première fois que les gymnastes allemandes choisissent de défier les conventions et de prendre position contre la sexualisation des femmes dans ce sport. Elles ont également porté des combinaisons en avril, lors des championnats d’Europe de gymnastique.

L’équipe allemande a été la seule à opter pour le port de combinaisons dimanche. Toutes les autres équipes portaient des justaucorps. Voici l’équipe Brésil 2020

Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices

Japon 2020

Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices

Italie 2020

Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices

USA 2020

Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices

La controverse sur les vêtements dans le sport n’est pas nouvelle. Très récemment, l’équipe norvégienne de handball de plage a reçu une amende pour avoir choisi de porter des shorts plutôt qu’un bas de bikini.

Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices
Les gymnastes allemandes prennent position contre la sexualisation en portant des combinaisons plutôt que leurs anciennes tenues révélatrices

Toutefois, jusqu’à présent, aucune des autres équipes n’a choisi de suivre les traces des Allemandes aux Jeux olympiques. Et les avis sur les uniformes les plus confortables semblent partagés par certains athlètes.