Les gens sont furieux de la décision d’infliger une amende à l’équipe féminine norvégienne de handball pour avoir choisi de porter des shorts plutôt qu’un bas de bikini

L’équipe nationale féminine de handball de Norvège en avait assez de ses uniformes, qu’elle trouvait trop révélateurs. Ainsi, en signe de protestation, les athlètes ont décidé de porter des shorts plutôt qu’un bas de bikini. L’équipe risque maintenant une amende de 1 500 € (2 222 $CA) pour avoir enfreint le règlement sur les uniformes.

Selon le règlement de la Fédération internationale de handball, « les uniformes et accessoires contribuent à aider les athlètes à améliorer leurs performances et à rester cohérents avec l’image sportive et attractive du sport. »

Les gens sont furieux de la décision d’infliger une amende à l’équipe féminine norvégienne de handball pour avoir choisi de porter des shorts plutôt qu’un bas de bikini

Pour décrire ce à quoi doit ressembler la partie inférieure des uniformes féminins, il est dit : « Les athlètes féminines doivent porter des bas de bikini bien ajustés et coupés selon un angle ascendant vers le haut de la jambe. La largeur des côtés doit être de 10 centimètres maximum ». Quant aux shorts pour hommes, « s’ils ne sont pas trop amples, ils peuvent être plus longs, mais doivent rester à 10 centimètres au-dessus de la rotule ».

Les gens sont furieux de la décision d’infliger une amende à l’équipe féminine norvégienne de handball pour avoir choisi de porter des shorts plutôt qu’un bas de bikini

Avant le début du championnat, la Norvège s’est adressée à la Fédération européenne de handball pour demander que son équipe puisse jouer en short, mais elle n’a pas été autorisée à le faire et on lui a rappelé que toute infraction au règlement serait sanctionnée par une amende ou une disqualification, rapporte Le Parisien.

Les gens sont furieux de la décision d’infliger une amende à l’équipe féminine norvégienne de handball pour avoir choisi de porter des shorts plutôt qu’un bas de bikini

L’équipe norvégienne s’est conformée au règlement jusqu’au match contre l’Espagne pour la médaille de bronze à Varna, en Bulgarie, où elle a porté des shorts. Lundi, la commission disciplinaire de l’Association européenne de handball a conclu que l’équipe norvégienne avait violé le règlement sur les uniformes des athlètes et chaque membre a été condamné à une amende de 150 € (222 $CA), soit un total de 1 500 € (2 222 $CA).

Les gens sont furieux de la décision d’infliger une amende à l’équipe féminine norvégienne de handball pour avoir choisi de porter des shorts plutôt qu’un bas de bikini

Le président de la Fédération norvégienne de handball, Kare Geir Lio, était entièrement du côté des joueuses de son pays. Il a déclaré : « Bien sûr, nous paierons toute amende. Nous sommes tous dans le même bateau ». Son point de vue sur les uniformes était le suivant : « Le plus important, c’est d’avoir un équipement avec lequel les athlètes sont à l’aise ».

Les gens sont furieux de la décision d’infliger une amende à l’équipe féminine norvégienne de handball pour avoir choisi de porter des shorts plutôt qu’un bas de bikini

Bien que la Norvège n’ait pas remporté de médaille, la Fédération norvégienne de handball a écrit dans un post Instagram : « Nous sommes très fiers de ces filles qui, pendant les championnats d’Europe de beach handball, ont élevé la voix et annoncé que ça suffit ! Nous, la Fédération norvégienne de handball, sommes derrière vous et nous vous soutenons. Ensemble, nous continuerons à nous battre pour changer les règlements internationaux en matière de vêtements, afin que les joueuses puissent jouer dans les vêtements avec lesquels ils sont à l’aise ! »