Amber Heard a décrit son procès en diffamation avec son ex-mari Johnny Depp comme la « chose la plus douloureuse » qu’elle a jamais vécue, rapporte ITV. L’actrice de 36 ans s’est présentée à la barre pour la première fois aujourd’hui et a décrit ce qu’elle a ressenti au cours des dernières semaines, alors que des témoins, des experts et Johnny Depp lui-même parlaient de leur relation.

L’actrice a déclaré aux jurés qu’elle avait été amenée au tribunal parce que l’acteur la poursuivait en raison d’une tribune qu’elle avait écrite dans le Washington Post sur la violence domestique. À la question de savoir comment elle se sentait dans cette affaire, Heard a répondu : « Je suis ici parce que mon ex-mari me poursuit pour un éditorial que j’ai écrit ».

Regardez-la devenir émotive pendant son témoignage

Son avocate, Elaine Bredehoft, lui a demandé ce qu’elle ressentait à ce sujet. « Je, euh, j’ai du mal à trouver les mots », a-t-elle répondu. « J’ai du mal à trouver les mots pour décrire à quel point c’est douloureux. C’est horrible pour moi d’être assise ici pendant des semaines et de tout revivre. C’est la chose la plus douloureuse et la plus difficile que j’ai jamais vécue, c’est sûr. »

Heard a ensuite décrit son enfance, disant avoir grandi dans la petite ville de Manor, au Texas, où elle aidait son père à débourrer les chevaux. « J’étais le fils qu’il n’avait jamais eu », a-t-elle dit. Elle a dit qu’elle vivait avec sa mère et sa sœur, Whitney, qui a 16 mois de moins. Elle a dit à propos du débourrage des chevaux que « l’essentiel, c’est de ne pas montrer sa peur, de ne pas se laisser intimider, d’être fort, de rester calme ».

Amber Heard décrit le procès comme « la chose la plus douloureuse et la plus difficile » qu’elle a jamais vécue
Getty

L’avocate de Heard lui a demandé comment elle s’était lancée dans le métier d’actrice. Elle a expliqué avoir fait un petit boulot au Texas avant d’être présentée à un agent. Elle a dit qu’elle est arrivée à Los Angeles avec 180 $US à son nom et a commencé à obtenir des petits rôles dans des films, ou des rôles plus importants dans des films que personne n’avait vus. Elle dit qu’elle changeait souvent de tenue sur le chemin des auditions, à l’arrière d’un bus, car elle n’avait pas de voiture.

Elle a fini par obtenir deux rappels pour le film Rhum express, dans lequel Depp incarnait un producteur. L’acteur a reçu son numéro et il l’a appelé personnellement pour lui dire qu’elle avait obtenu le rôle pour lequel elle avait auditionné. « C’est toi, petite. Tu es celle que Hunter (l’écrivain Hunter Thompson) voudrait », lui a-t-il dit.

Amber Heard décrit le procès comme « la chose la plus douloureuse et la plus difficile » qu’elle a jamais vécue
Getty

Heard a poursuivi en décrivant le tournage avec Depp et une scène de baiser particulière. Elle a dit : « Il y a certaines choses que vous faites dans le métier pour être professionnel. Vous n’utilisez pas la langue si vous pouvez l’éviter. J’avais l’impression que ces lignes étaient floues. Il a attrapé mon visage, m’a attirée et m’a embrassée. » Elle a confirmé qu’il a utilisé la langue.

Amber Heard décrit le procès comme « la chose la plus douloureuse et la plus difficile » qu’elle a jamais vécue
Getty

Johnny poursuit Amber pour diffamation suite à un article de 2018 qu’elle a écrit dans le Washington Post qui, selon ses avocats, laisse faussement entendre qu’il a été violent physiquement et sexuellement. Il la poursuit pour plus de 50 millions de dollars, affirmant que ses allégations de violence domestique ont nui à sa carrière et à sa réputation. Amber a déposé une contre-poursuite contre Johnny, demandant près de 100 millions de dollars de dommages et intérêts.