Une psychologue a déclaré que Johnny Depp aurait fait subir à son ex-femme Amber Heard des « violences sexuelles », notamment en pénétrant l’actrice avec une bouteille de vodka. Le jury du procès en diffamation de 50 millions de dollars de l’ancien couple a entendu la Dre Dawn Hughes, première témoin de Heard dans cette affaire qui entre dans sa quatrième semaine.

« Il y a un certain nombre d’incidents de violence sexuelle signalés dans cette relation », a déclaré la Dre Hughes à la cour, selon Mirror. « Ceux-ci sont documentés au début… quand M. Depp était ivre ou défoncé. Il l’a jetée sur le lit, a arraché sa chemise de nuit et a essayé d’avoir des relations sexuelles avec elle. »

Johnny Depp forçait Amber Heard à lui faire une fellation quand il était en colère, selon une psychologue
Getty

La psychologue basée à New York a témoigné que lorsque Depp n’était « pas capable de performer » sexuellement, il devenait encore plus « enragé ». « Il y avait des moments où il l’obligeait à lui faire une fellation quand il était en colère. Ce n’était pas des moments d’amour, c’était des moments de colère », a-t-elle déclaré. « C’était des moments de domination, des moments où il essayait de prendre le contrôle sur elle ».

Johnny Depp forçait Amber Heard à lui faire une fellation quand il était en colère, selon une psychologue
Getty

La Dre Hughes a déclaré que Mme Heard lui avait parlé d’une attaque présumée, qui aurait eu lieu alors que le couple se trouvait en Australie pour le tournage du cinquième film Pirates des Caraïbes, dans lequel Depp est accusé d’avoir crié « Je vais te tuer » à Heard, avant de l’agresser avec la bouteille. Elle a déclaré au jury que lorsque Heard lui a décrit l’attaque présumée, l’actrice s’est souvenue qu’elle espérait sur le moment que la bouteille avec laquelle Depp la pénétrait « n’était pas la bouteille cassée ».

Johnny Depp forçait Amber Heard à lui faire une fellation quand il était en colère, selon une psychologue
Getty

Depp a fermement nié toute violence sexuelle envers Heard au cours de leur relation. La cour a déjà entendu que Depp a souffert d’un doigt partiellement sectionné lorsque Heard s’est mise en colère contre sa consommation d’alcool en Australie et lui a jeté une bouteille de vodka. La Dre Hughes a ensuite déclaré que « la violence exercée par M. Depp à l’égard de sa partenaire intime était la cause du syndrome de stress post-traumatique de Mme Heard ».

Johnny Depp forçait Amber Heard à lui faire une fellation quand il était en colère, selon une psychologue
Getty

Le procès en diffamation entre Depp et Heard a débuté le lundi 11 avril à Fairfax, en Virginie, suite au procès intenté par Depp contre son ex-femme en mars 2019. Depp soutient qu’elle l’a diffamé dans une tribune publiée en décembre 2018 dans le Washington Post, intitulée « J’ai parlé contre la violence sexuelle – et j’ai fait face à la colère de notre culture. Cela doit changer ».

Johnny Depp forçait Amber Heard à lui faire une fellation quand il était en colère, selon une psychologue
Getty

Bien que Depp ne soit pas nommé dans l’article, son équipe juridique soutient qu’il contient une « implication claire que M. Depp est un auteur de violence domestique », ce qui, selon eux, est « catégoriquement et manifestement faux ». Depp demande des dommages et intérêts de « pas moins de 50 millions de dollars ». Heard a déposé une demande reconventionnelle de 100 millions de dollars contre Depp pour nuisance et immunité contre ses allégations.