Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Si vous pensez que l’hiver est déjà arrivé dans votre ville, les photos d’Oymyakon, le village le plus froid de la Terre, pourraient vous faire changer d’avis. Avec la température la plus basse jamais enregistrée de -67,7 °C en 1933, et la moyenne du mois de janvier étant de -50 °C, ce village est l’endroit le plus froid habité en permanence sur cette planète. Le photographe néo-zélandais Amos Chapple a décidé de faire un voyage de deux jours depuis Yakutsk, la grande ville la plus froide de la planète, pour capturer ce qu’est la vie quotidienne à Oymyakon.

« Je portais des pantalons fins lorsque je suis sorti pour la première fois à – 47 °C », a déclaré le photographe à weather.com. « Je me souviens que j’avais l’impression que le froid me serrait physiquement les jambes. Et de temps en temps, ma salive gelait et formait des aiguilles qui me piquaient les lèvres. »

Le photographe se souvient que le plus dur n’était pas le froid lui-même, mais que les bagues de mise au point et de zoom de son appareil photo gelaient parfois sur place.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Le marché central de Yakoutsk est plein de poisson et de viande.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

La « route des os » est la seule route vers Oymyakon.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Même le panneau du village porte l’inscription « Omyakon, le pôle du froid ».

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Une femme passe devant une maison gelée située dans le centre du village.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Une épaisse couche de fourrure garde ces chiens au chaud.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

La plupart des toilettes sont construites à l’extérieur, car le sol gelé rend impossible la construction d’une plomberie intérieure.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Un fermier local garde ses vaches au chaud la nuit en les mettant dans cette étable.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Le seul atelier de travail d’Oymyakon fournit aux villageois tout ce dont ils ont besoin.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Les voitures ne peuvent être placées que dans des garages chauffés. Celles qui restent dehors doivent continuer à rouler, sinon elles ne redémarreront pas.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde

Une centrale thermique au charbon maintient les villageois au chaud.

Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde
Un photographe voyage de Yakutsk à Oymyakon, le village le plus froid du monde