La tour Eiffel a été fermée après qu’un homme a menacé de faire exploser une bombe. Le monument parisien a été évacué de tous les visiteurs et les policiers ont installé des cordons de sécurité sur les routes environnantes.

Selon BFM Paris, la police a reçu un appel anonyme vers midi, heure locale, affirmant qu’une bombe avait été placée. Des policiers armés ont été filmés sur les lieux alors qu’ils cherchaient un éventuel dispositif.

PUBLICITÉ

Le journaliste français Amaury Bucco a tweeté : « Périmètre de la tour Eiffel bouclé, opération de police en cours: un homme a crié Allahua Akbar et menace de tout faire exploser… » Il a déclaré que la police lui avait dit qu’un homme « avait menacé de tout faire sauter », mais cela n’a pas été vérifié.

Une source à la tour a déclaré à 13 heures : « La tour Eiffel est actuellement fermée jusqu’à nouvel ordre, à cause d’un appel non identifié disant qu’une bombe a été placée. Il y a eu une évacuation. Des contrôles sont effectués et un périmètre de sécurité a été mis en place entre-temps. Il s’agit d’une précaution de routine. »

La tour Eiffel évacuée après qu’un homme a menacé de tout faire exploser

La tour Eiffel n’a rouvert que récemment, avec un nombre limité de visiteurs, après trois mois de fermeture en raison du coronavirus. En temps normal, six millions de personnes par an, environ 25 000 par jour, montent sur le pont supérieur de 276 mètres.

Plus de 250 millions de personnes ont visité la tour depuis la construction de la Dame de fer en 1889. Elle a déjà fait l’objet d’alertes de sécurité, dont beaucoup se sont révélées être des canulars.

En 2018, des défenses périmétriques comprenant des écrans de verre pare-balles ont été érigées pour protéger la ville contre les attaques de type Bataclan. Les groupes terroristes qui l’ont menacée ces dernières années sont notamment Al-Qaida et Isis.