Les prouesses architecturales et artistiques des anciens Égyptiens ne cessent d’étonner, non seulement dans la création, mais aussi dans leur préservation. Récemment, le ministère des Antiquités du pays, Khaled Al-Enani, a dévoilé une « nouvelle » tombe bien conservée, décorée d’inscriptions et de reliefs colorés. La découverte archéologique remonte à plus de 4 000 ans, mais la peinture vibrante semble presque aussi fraîche que le jour où elle a été peinte.

La tombe complexe appartiendrait à un responsable nommé Khuwy, un noble de la cinquième dynastie, une période allant du 25e au 24e siècle avant notre ère. Lors de l’inauguration, le ministre al-Enani a invité 52 ambassadeurs étrangers pour inspecter les scènes vivantes.

Le ministère égyptien des Antiquités vient de dévoiler une tombe de 4 000 ans colorée et étonnamment bien préservée

Des archéologues ont découvert une tombe de 4 000 ans en Égypte et on dirait qu’elle vient juste d’être peinte

La tombe de Khuwy a été trouvée dans la grande nécropole de Saqqarah, située au sud du Caire. La conception de la structure a été réalisée en forme de L, a déclaré Mohamed Mujahid, responsable de l’équipe de fouilles. De plus, elle comprend un petit couloir menant à une antichambre. Une autre caractéristique unique qu’ils ont trouvée est un tunnel d’entrée, que l’on ne trouve généralement que dans les pyramides. Plus loin se trouve la grande salle qui abrite les reliefs multicolores.

Des archéologues ont découvert une tombe de 4 000 ans en Égypte et on dirait qu’elle vient juste d’être peinte

Les teintes bien conservées sont des couleurs associées à la royauté, qui, avec leurs caractéristiques structurelles uniques, ont amené les archéologues à penser que Khuwy avait peut-être une relation avec Djedkare Isesi, le pharaon de cette période, dont la pyramide est située à proximité. Un lien possible qu’ils ont théorisé est que les deux étaient liés, tandis qu’une autre explication est que le tombeau a été conçu conformément aux réformes du pharaon concernant l’administration de l’État et les cultes funéraires.

Des archéologues ont découvert une tombe de 4 000 ans en Égypte et on dirait qu’elle vient juste d’être peinte

Les archéologues ont également découvert, en plus des inscriptions, la momie de Khuwy et des vases canopes, soit des récipients utilisés pour contenir des organes corporels divisés en plusieurs parties. Avec cette dernière découverte, les chercheurs espèrent mieux comprendre le règne de Djedkare Isesi, qui a duré plus de 40 ans.

Des archéologues ont découvert une tombe de 4 000 ans en Égypte et on dirait qu’elle vient juste d’être peinte

Cette tombe n’est que le dernier d’une série de dévoilements archéologiques réalisés par le ministère des Antiquités. En 2018, ils ont révélé des dessins « exceptionnellement bien conservés » à Saqqarah et ont découvert un cimetière de chats avec une rare collection de scarabées momifiés. Le pays espère que ces découvertes contribueront aux efforts en cours pour relancer l’économie touristique, qui n’a pas totalement récupéré des soulèvements politiques de 2011.

Des archéologues ont découvert une tombe de 4 000 ans en Égypte et on dirait qu’elle vient juste d’être peinte

Le ministère des Antiquités d’Égypte a publié une visite vidéo de la tombe sur Twitter :