Wat Rong Khun, mieux connu sous le nom de temple blanc de Thaïlande, a été construit avec une idée très simple. Son créateur, Chalermchai Kositpipat, voulait créer le plus beau temple du monde. Sans aucun doute, quiconque pénètre dans ce temple en sort avec une impression ineffaçable. Il n’y a simplement pas d’autre endroit sur Terre comme Wat Rong Khun.

Quand vous arrivez pour la première fois devant le temple, vous êtes confronté à un groupe de mains désespérées. C’est l’enfer – la fosse sans fin de désirs et d’envies humaines, selon le bouddhisme. Une fois que vous traversez le pont au-dessus de l’enfer, vous êtes accueilli par les statues des gardiens du ciel. Il n’y a pas de retour en arrière à ce point, le chemin ne va que vers l’avant. En fait, le garde du temple vous crierait après si vous essayiez de reculer. La traversée du pont de « l’enfer » vers le « paradis » représente le Noble Chemin. L’intérieur du temple regorge de références culturelles modernes associées à des images bouddhistes traditionnelles. C’est une oeuvre d’art à part entière.

Cependant, on ne peut pas vraiment apprécier l’histoire de ce temple sans avoir un peu de lumière sur la vie captivante de son créateur. Né à Chiang Rai, Chalermchai Kositpipat est diplômé d’une école d’art thaïlandaise traditionnelle. Alors que ses premières oeuvres incluent des temples et des peintures murales dans le style bouddhiste thaïlandais, en Thaïlande, son art est considéré comme controversé par certains, car il est un mélange de symboles de la culture moderne et de l’art traditionnel thaïlandais. Tout au long de sa vie, il a vécu au Sri Lanka et à Londres en vendant son art et en réalisant des expositions en Europe et en Asie. Lorsque Chalermchai a acquis suffisamment de moyens pour travailler sur son propre projet, il est retourné dans sa ville natale et a décidé de reconstruire le temple Wat Rong Khun.

À ce jour, il a dépensé plus d’un million de dollars de son propre argent pour le projet. Bien qu’il ne craigne pas les dons, l’artiste a fixé un plafond de 10 000 $ US pour tout don pour empêcher l’influence des donateurs sur l’évolution du temple.

Plus d’infos : Facebook | Instagram | nomad-photos.com (source)

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

19.

20.

21.

22.

23.

24.

25.

26.

27.

28.

29.

30.

31.