La Suisse va interdire aux femmes musulmanes de porter la burqa dans les lieux publics

La Suisse a voté l’interdiction du port de la burqa par les femmes musulmanes dans les lieux publics, à l’instar de la France, de la Belgique et de l’Autriche. Après des années de discussions, les résultats du référendum du dimanche 7 mars montrent que le vote a obtenu une faible majorité de 51 %.

Selon cette proposition, les Suisses ne pourront plus se couvrir complètement le visage lorsqu’ils sont en public, que ce soit dans un centre commercial ou en pleine campagne. Il y aura quelques exceptions à cette règle, notamment les lieux de culte et les « coutumes indigènes », comme les carnavals.

La Suisse va interdire aux femmes musulmanes de porter la burqa dans les lieux publics
AP

Les vêtements couvrant le visage portés à des fins de santé et de sécurité seront également exemptés de cette législation, ce qui signifie que les masques faciaux portés pour se protéger contre la propagation du coronavirus seront toujours autorisés.

Bien que la proposition ne mentionne pas explicitement la burqa ou le niqab, il est clair que l’interdiction vise les voiles islamiques portés par certaines femmes qui suivent la foi musulmane. L’Union démocratique du centre (UDC) – un parti populiste de droite qui est également la principale faction au Parlement – a exprimé son soutien à cette interdiction, rapporte le Figaro.

L’une des affiches de campagne de l’Union démocratique du centre porte l’image caricaturale d’une femme à la mine renfrognée portant un niqab, avec le message « Stopper l’islamisme radical ! ».

La Suisse va interdire aux femmes musulmanes de porter la burqa dans les lieux publics
AP

Le Parlement suisse ainsi que les sept membres du Conseil exécutif qui constituent le gouvernement fédéral du pays seraient opposés à la proposition de référendum, arguant que les voiles complets représentent un « phénomène marginal ». Ces organes ont plutôt proposé une initiative selon laquelle les gens seraient obligés de lever leur voile facial lorsqu’ils confirment leur identité à des fonctionnaires.

La Suisse va interdire aux femmes musulmanes de porter la burqa dans les lieux publics
AP

Une étude récente de l’Université de Lucerne situe le nombre de femmes en Suisse qui portent une burqa entre 21 et 37. Aucune preuve n’a été trouvée que des femmes portent la burqa. Les musulmans représentent environ 5 % de la population suisse. Cela représente environ 390 000 personnes sur un total de 8,6 millions.