Il y a neuf ans, Alexander Khimushin est parti en voyage autour du monde et a depuis visité plus de 85 pays. « Pendant que je voyageais, j’ai réalisé que la partie la plus incroyable était les gens », a affirmé Khimushin.

Il y a trois ans et demi, le photographe a créé un projet photo intitulé « The World In Faces » (le monde en visages) pour célébrer la beauté et la diversité du monde à travers les portraits de gens ordinaires, plus particulièrement les personnes dans les endroits éloignés, où la culture et les traditions sont toujours bien en vie. « J’ai pris des milliers de portraits de personnes dans le monde entier », a-t-il affirmé. « Pendant près d’un an, j’ai photographié le peuple indigène de Sibérie et Mongolie ».

Pour ce faire, le photographe a parcouru plus de 40 000 km et a visité plusieurs régions éloignées de Sibérie. Khimushin avait une seule mission : photographier les visages et les traditions des différents peuples indigènes qui y vivaient.

Plus d’info : khimushin.com | Facebook | Instagram

1.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

2.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

3.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

4.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

5.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

6.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

7.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

8.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

9.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

10.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

11.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

12.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

13.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

14.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

15.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

16.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

17.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

18.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

19.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

20.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

21.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

22.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

23.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

24.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

25.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

26.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

27.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

28.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

29.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »

30.

« J’ai parcouru 40 000 km en Sibérie pour photographier son peuple indigène – un an plus tard, voici le résultat »