Des « serpents pénis » qui peuvent mesurer jusqu’à 150 cm de long envahissent la Floride

Techniquement, ce ne sont ni des serpents ni des pénis, mais des scientifiques ont confirmé que la Floride abrite actuellement des « serpents pénis » envahissants. Selon un rapport du musée d’histoire naturelle de Floride, de récents tests d’ADN confirment que les amphibiens capturés dans le canal Tamiami de Miami il y a deux ans sont en fait des cécilies, autrement appelés « serpents pénis ». Les spécimens sont le premier exemple connu de cette espèce aux États-Unis.

Originaires de Colombie et du Venezuela, ces animaux ressemblant à des anguilles sont techniquement appelés typhlonectes natans et sont un type de cécilies, dont la taille peut varier de quelques centimètres à 1,5 mètre de long, selon l’espèce. Les cécilies, dont le nom signifie en latin « les aveugles », ont une mauvaise vue, mais utilisent une paire de tentacules sensoriels pour les aider à trouver de la nourriture.

Des « serpents pénis » qui peuvent mesurer jusqu’à 150 cm de long envahissent la Floride
Musée d'histoire naturelle de Floride

On sait peu de choses sur les typhlonectes natans, mais les experts affirment qu’ils constituent un ordre d’amphibiens complètement distinct des grenouilles, des crapauds, des salamandres et des tritons, et qu’ils préfèrent les eaux douces chaudes, peu profondes et à faible courant, avec une végétation aquatique.

Des « serpents pénis » qui peuvent mesurer jusqu’à 150 cm de long envahissent la Floride
Musée d'histoire naturelle de Floride

S’ils ne représentent pas une grande menace pour l’homme, le musée d’histoire naturelle de Floride ne sait pas vraiment quel impact les typhlonectes natans auront sur la faune indigène, si ce n’est qu’ils chassent et se nourrissent de divers types de petits animaux.

Des « serpents pénis » qui peuvent mesurer jusqu’à 150 cm de long envahissent la Floride
Musée d'histoire naturelle de Floride

« On sait très peu de choses sur ces animaux dans la nature, mais ils n’ont rien de particulièrement dangereux et ne semblent pas être des prédateurs importants », a déclaré Coleman Sheehy, responsable de la collection d’herpétologie du musée de Floride. « Ils mangeont probablement des petits animaux et se feront manger par des plus gros. Cela pourrait n’être qu’une autre espèce non indigène dans le mélange du sud de la Floride. «

Des « serpents pénis » qui peuvent mesurer jusqu’à 150 cm de long envahissent la Floride
Musée d'histoire naturelle de Floride

Le premier spécimen de typhlonectes natan, qui mesurait 60 cm de long, a été capturé pour la première fois en 2019 dans le canal C-4 de Miami, près de l’aéroport international de Miami. Après être mort en captivité, il a ensuite été envoyé au Florida Museum pour une analyse ADN. Depuis, Sheehy dit avoir reçu plusieurs autres spécimens provenant du même canal.

Des « serpents pénis » qui peuvent mesurer jusqu’à 150 cm de long envahissent la Floride
Musée d’histoire naturelle de Floride

Les experts ne sont pas exactement sûrs de la façon dont ils ont été introduits en Floride, mais le Musée d’histoire naturelle de Floride dit que les typhlonectes natans sont souvent élevés en captivité, et sont la cécilie la plus commune dans le commerce des animaux de compagnie. Il y a donc une forte chance qu’ils aient été libérés comme animaux de compagnie jetés.