Une nouvelle série limitée sur le tueur en série Jeffrey Dahmer vient d'être lancée sur Netflix et au vu de la bande-annonce qui donne froid dans le dos, les accros du true crime voudront l'ajouter à leur liste de séries à visionner.

La série Monster : The Jeffrey Dahmer Story ou Monstre : L'histoire de Jeffrey Dahmer en français est co-créée par Ryan Murphy d'American Horror Story et son collaborateur habituel Ian Brennan. Murphy est également producteur exécutif.

L’acteur Evan Peters incarne Jeffrey Dahmer, Richard Jenkins joue le père de Jeffrey, Molly Ringwald joue sa belle-mère et Niecy Nash joue sa voisine.

Regardez la bande-annonce ci-dessous

Si les réactions à l'émission ont été positives jusqu'à présent, certaines personnes ont conseillé aux téléspectateurs de faire attention à leur propre santé mentale. Certains ont même déclaré qu'ils n'avaient pas pu terminer le premier épisode car il les rendait fous.

D'autres ont souligné le fait que la plupart des victimes de Dahmer étaient noires et LGBTQ+, car il se doutait que la police ne chercherait probablement pas à les retrouver.

Qui est Jeffrey Dahmer ?

Getty

Jeffrey était un tueur en série américain. Il est né à Milwaukee, dans le Wisconsin, de Lionel et Joyce Dahmer le 21 mai 1960. Il était un enfant énergique et heureux, mais il est devenu tendu et solitaire au fil des ans.

Au lycée, il faisait partie de l’orchestre et jouait au tennis. Il a ensuite passé un semestre à l'université d'État de l'Ohio avant de s'enrôler dans l'armée, où il a été honorablement libéré.

Qu'a fait Jeffrey ?

Getty

Tout a commencé en 1978, lorsque Jeffrey a assassiné sa première victime.

Jeffrey, qui venait de terminer ses études secondaires, a pris en stop Steven Hicks et l'a ramené chez ses parents dans l'Ohio. Il a donné de l'alcool à Hicks, a eu des rapports sexuels avec lui, puis lorsque Hicks a essayé de partir, Jeffrey l'a frappé à la tête et l'a étranglé avec un haltère.

« J'ai toujours su que c'était mal », a déclaré Dahmer à Inside Edition en 1993. « Le premier meurtre n'était pas planifié. Je revenais du centre commercial en 1978. J'avais eu des fantasmes sur le fait de prendre un auto-stoppeur, de le ramener à la maison et d'avoir un contrôle total sur lui. »

Entre 1978 et 1991, il a assassiné 16 autres personnes. De plus, il a eu des relations sexuelles avec certains de leurs cadavres, a conservé certaines parties du corps et en a mangé d'autres, selon les rapports de l'époque.

De quoi a-t-il été accusé ?

Getty

Jeffrey a été accusé de 15 chefs d'accusation de meurtre au premier degré lors de son procès en 1992 à Milwaukee. Il a d'abord plaidé non coupable, puis a plaidé coupable pour cause d'aliénation mentale.

Après 10 heures de délibération, un jury a déclaré Jeffrey coupable de tous les chefs d'accusation et il a été condamné à 15 peines consécutives de prison à vie et à une seizième peine de prison à vie dans l'Ohio en mai de la même année.

Après le procès, Jeffrey a été envoyé à la Columbia Correctional Institution à Portage, dans le Wisconsin. Il a d'abord été tenu à l'écart de la population générale, mais a fini par convaincre les responsables de lui permettre de se mêler aux autres détenus.

Comment est-il mort ?

Getty

Jeffrey a été battu à mort le 28 novembre 1994 par un codétenu, Christopher Scarver. Ce dernier a déclaré plus tard qu'il avait tué Jeffrey à cause de son sens de l'humour glauque, qui consistait notamment à faire passer la nourriture de la prison pour de fausses parties du corps et à les recouvrir de ketchup pour imiter le sang.