Les Cornouailles, dans le sud-ouest de l’Angleterre, sont un lieu magique qui semble tout droit sorti d’un conte de fées et de légendes du roi Arthur. C’est ici que se trouvent les mystérieux jardins perdus de Heligan, soit le plus grand projet de restauration de jardins en Europe qui s’étend sur 200 acres et qui est parfait pour les explorateurs, les amoureux des plantes et les romantiques.

À l’intérieur des jardins perdus de Heligan, vous découvrirez de nombreux secrets, et l’un d’entre eux est la sculpture iconique Mud Maid réalisée par les artistes locaux et frère et soeur Pete et Sue Hill. La sculpture représente une femme endormie et a été réalisée en 1997. Au fil du temps, elle est devenue une partie intégrante des jardins. Les sculptures vivantes des collines attirent chaque année des milliers de visiteurs dans les jardins vieux de 400 ans.

Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons
Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons

Mud Maid est une sculpture vivante. Cela signifie que ses « vêtements » et ses « cheveux » changent au fil des saisons, à mesure que l’herbe, le lierre et la mousse poussent et flétrissent. Elle a donc une apparence éclatante au printemps et en été, et elle est complètement différente en automne et en hiver.

Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons
Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons

Mud Maid a été construite à partir d’une structure creuse faite de bois et de filets brise-vent. Les frères et soeurs sculpteurs y ont appliqué de la boue collante. Le visage de la sculpture est fait d’un mélange de boue, de ciment et de sable. Fait amusant : à l’origine, elle avait été enduite de yaourt pour faire pousser des lichens. La tête de la femme est couverte de laîche des bois et de crocosmia, tandis que ses vêtements sont faits de lierre.

Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons
Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons

Les jardins perdus de Heligan ont été créés par la famille Tremayne au 18e siècle et sont l’un des plus célèbres jardins botaniques britanniques. Avant la Première Guerre mondiale, les Tremanynes employaient 22 jardiniers pour maintenir le domaine en bon état. Cependant, une fois la guerre commencée, beaucoup de ces jardiniers sont partis au front. Après la fin de la Première Guerre mondiale, le nombre de jardiniers a diminué et le domaine est tombé en ruine.

Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons

Voici à quoi ressemble la Mud Maid à la fin du printemps

Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons
Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons
Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons

Et la voici à l’automne

Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons

Voici comment la Mud Maid a été construite

Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons
Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons

Voici les sculpteurs et frère et soeur Pete et Sue Hill

Une sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons