L’image d’une femme parfaite dans les années 1950 nous est très familière – une épouse diligente qui fait des corvées dans la maison toute la journée, qui prépare de délicieux repas pour son mari travaillant et qui prend soin des enfants avec un énorme sourire. Cette image était aussi reflétée dans plusieurs publicités de cette époque.

Inspiré par ces dernières, le photographe libanais Eli Rezkallah a créé une série intitulée « In A Parallel Universe » (dans un univers parallèle) dans laquelle il a inversé les rôles des hommes et des femmes représentés dans ces publicités pour montrer l’absurdité de tels stéréotypes avec un peu d’humour.

Plus d’info : elirezkallah.com (source)

1. Les femmes ne quittent jamais la cuisine ! Les hommes ne quittent jamais la cuisine !

2. Tu veux dire qu’une femme peut l’ouvrir ? Tu veux dire qu’un homme peut l’ouvrir ?

3. Si ton mari découvre que tu ne goûtes pas au café avant de l’acheter… Si ta femme découvre que tu ne goûtes pas au café avant de l’acheter…

4. Montre-lui que c’est le monde des hommes. Montre-lui que c’est le monde des femmes.

5. Il est agréable d’avoir une fille dans la maison. Il est agréable d’avoir un homme dans la maison.

6. « Ne t’en fais pas chérie, tu n’as pas brûlé la bière ! » « Ne t’en fais pas chéri, tu n’as pas brûlé la bière ! »

7. C’est une bonne chose qu’il ait gardé sa tête. C’est une bonne chose qu’elle ait gardé sa tête.

8. Nous poussons les justaucorps.

9. Le matin de Noël, elle sera plus heureuse avec un aspirateur. Le matin de Noël, il sera plus heureux avec un aspirateur.

10. Sors de la cuisine plus tôt !