Le mot « Wolverines » a été griffonné sur des chars russes détruits en Ukraine. Ce tag frappant est apparu sur des centaines de véhicules russes abandonnés et est devenu le symbole de quelque chose de menaçant pour les troupes de Poutine.

Une photo publiée sur Twitter par le journaliste Nolan Peterson montre un char russe T-72 calciné sur le bord d’une route près de Kiev. Le long du canon, des Ukrainiens ont utilisé de la peinture blanche pour gribouiller le mot « Wolverines ».

Voici la raison effrayante pour laquelle le mot « Wolverines » est écrit sur des chars russes détruits
Nolan Peterson

La semaine dernière, des photos d’un véhicule de combat d’infanterie russe BMP-2 portant le même tag et d’un véhicule blindé de transport de troupes BTR-80 calciné ont fait surface près de la capitale, rapporte le Daily Mail. Les photos de chars russes griffonnés de ce mot ont inondé les médias sociaux, les gens réalisant qu’il s’agissait d’une référence au film L’Aube rouge (Red Dawn) de 1984, datant de la guerre froide.

Voici la raison effrayante pour laquelle le mot « Wolverines » est écrit sur des chars russes détruits
Alamy

Dans ce film post-apocalyptique, Patrick Swayze fait partie d’un groupe de lycéens transformés en guérilleros qui luttent contre une invasion soviétique fictive des États-Unis. Le groupe se nomme Wolverines, en référence à l’équipe de football de leur lycée, et laisse derrière lui des graffitis à chaque fois qu’il frappe dans sa ville natale de Calumet, dans le Colorado. L’occupation fictive se termine par un désastre pour les occupants soviétiques et cubains.

Voici la raison effrayante pour laquelle le mot « Wolverines » est écrit sur des chars russes détruits
Reuters

Les troupes russes font face à une résistance ukrainienne acharnée depuis le début de la guerre, il y a 52 jours. Les forums en ligne regorgent d’images saisissantes de drones ukrainiens détruisant le matériel militaire russe.

Voici la raison effrayante pour laquelle le mot « Wolverines » est écrit sur des chars russes détruits
Reuters

Des images récentes montrent la dévastation totale infligée à un char d’assaut de plusieurs millions de dollars par ce qui semble être un drone de 10 000 dollars. Dans le clip, le drone est suspendu dans les airs de manière menaçante et semble observer sa cible russe, qui pourrait être un char T-72 russe. Il largue ensuite une bombe qui plonge vers la machine de guerre avant qu’une frappe parfaite ne fasse exploser le char.

Voici la raison effrayante pour laquelle le mot « Wolverines » est écrit sur des chars russes détruits
Reuters

Ce blitz intervient alors que Poutine a perdu 20 000 soldats en Ukraine. Le despote russe a également perdu un huitième général au combat dans sa guerre ingagnable. Le général de division Vladimir Frolov, commandant adjoint de la 8e armée combinée, a été tué au combat et enterré avec tous les honneurs militaires à Saint-Pétersbourg. Les détails exacts sur la manière et le lieu de sa mort n’ont pas été divulgués.