À l’occasion de la Semaine de la santé sexuelle, la société de technologie pour la santé des femmes Elvie a soumis deux nouveaux emojis au Consortium Unicode, l’organe directeur des emojis. Si vous avez déjà un peu tendance à flirter légèrement sur les réseaux sociaux, vous aurez probablement reçu (et utilisé) l’emoji de taco, l’emoji de pêche et l’emoji d’aubergine pour représenter différentes parties de l’anatomie humaine.

Cependant, Elvie croyait que ce n’était pas suffisant et a donc créé deux nouveaux emojis. Le premier montre une vulve rose, tandis que le second montre le système reproducteur féminin complet.

Le tout premier emoji de vagin est arrivé

Comme le rapporte Mirror, Tania Boler, PDG et fondatrice d’Elvie, a déclaré ce qui suit : « Pendant des siècles, la santé des femmes a été minée par des idées fausses et la stigmatisation. Nous devrions pouvoir parler ouvertement de notre corps et de notre féminité. L’emoji est un langage universel utilisé dans le monde entier et il était temps que ce langage ait un symbole pour la vulve ».

Le tout premier emoji de vagin est arrivé

Cette initiative fait suite à une campagne menée par Plan International UK, qui a rassemblé plus de 55 000 personnes appelant à la création d’un emoji pour les règles. Plan International UK espère que l’emoji contribuera à éliminer la stigmatisation associée aux règles.

Le tout premier emoji de vagin est arrivé

Dans le même temps, la manière dont vous utilisez les emojis peut affecter votre vie plus que vous ne le pensez. Une étude a révélé que les personnes qui utilisent davantage d’emojis ont généralement plus de relations sexuelles.

Les chercheurs du Kinsey Institute ont interrogé plus de 5 000 personnes dans le journal annuel Singles In America et ont découvert une corrélation directe entre les emojis et le sexe.

Plus précisément, les chercheurs ont conclu que les personnes qui ponctuent leurs messages avec les symboles sont plus susceptibles d’avoir un deuxième rendez-vous romantique, d’embrasser leur cavalier ou cavalière et d’avoir un plus grand nombre de partenaires sexuels.