Tout comme les ongles de gel ou les sourcils, les extensions de cils sont devenues un élément essentiel de la beauté pour de nombreuses femmes modernes. Avec un potentiel bien moins salissant que celui d’une humble baguette de mascara, les extensions de cils créent l’illusion de cils luisants et flottants au-dessus d’énormes yeux de vedette de cinéma.

Cependant, il est peut-être préférable de prendre en compte les risques d’hygiène avant de vous rendre trop souvent dans le fauteuil de votre esthéticienne, car il existe certains risques qui semblent plutôt sinistres.

Les poux de cils sont de plus en plus courants dans les extensions de cils, préviennent les médecins

Certains optométristes ont signalé une augmentation d’incidents de poux de cils, médicalement appelés demodex. Celles qui utilisent régulièrement les extensions de cils ont été invitées à réfléchir à la dernière fois où elles les ont nettoyées, car un manque d’hygiène pourrait conduire à une accumulation de bactéries.

Les symptômes de demodex peuvent inclure des démangeaisons, des rougeurs et une inflammation. Tout comme les poux communs, les poux de cils vivent sur les follicules pileux gras et peuvent être transférés d’une personne à l’autre en sautant.

Les poux de cils sont de plus en plus courants dans les extensions de cils, préviennent les médecins

La Dre Sairah Malik a expliqué à ABC7 que l’accumulation de bactéries pouvait être attribuée au manque d’hygiène : « Généralement, lorsque les gens ont des extensions de cils, ils ont peur de les toucher ou de les laver parce qu’ils craignent que les cils ne tombent ».

La Dre Malik a déclaré que garder ses paupières propres est vital pour les utilisatrices d’extension de cils. Elle recommande un nettoyant à base d’huile d’arbre à thé puisque ce dernier comprend des propriétés antibactériennes et constitue un traitement populaire pour les cheveux, la peau et les ongles. La Dre Malik a également conseillé aux gens de s’assurer qu’ils accordent à leurs paupières une pause bien méritée après avoir utilisé des extensions.

Les poux de cils sont de plus en plus courants dans les extensions de cils, préviennent les médecins

L’année dernière, une femme nommée Ashley a partagé son histoire de demodex, mettant en garde les autres qui optaient pour des extensions de cils. Ashley s’est réveillée un matin avec les yeux enflés et irrités après avoir eu plusieurs extensions de cils. Après avoir examiné ses cils au microscope, le Dr Keshini Parbhu, du centre d’aide Dry Eye Help Center de l’Orlando Eye Institute, a pu voir les poux vivant sur ses cils.

Bien qu’ils puissent être trouvés n’importe où sur le corps, les poux auraient tendance à se diriger vers les cils et les sourcils. Leur surpopulation pourrait conduire à une infection.