Pour fêter la Journée mondiale de la trisomie 21, le photographe finlandais Veikko Kähkönen s’est associé à FAIDD (Association finlandaise pour les personnes ayant une déficience intellectuelle) afin de produire des portraits extraordinaires de personnes trisomiques.

Le but de la campagne était d’inspirer, de sensibiliser et de jeter une lumière différente sur le syndrome de Down. Les personnes atteintes de trisomie 21 sont rarement présentées dans les médias comme puissantes, fortes et confiantes. C’était quelque chose que cette campagne voulait changer.

On a demandé aux modèles de dire au photographe comment ils aimeraient être présentés sur une photo et les résultats se sont avérés être riches en émotion et en force. Un site Web finlandais, Oonupee, a également été créé pour révéler l’ensemble des images et encourager les personnes à faire un don pour un programme d’emploi pour les jeunes handicapés.

Plus d’infos : worlddownsyndromeday.org

La trisomie 21 n’est pas un obstacle pour mener une vie heureuse et bien remplie.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Les personnes trisomiques peuvent en effet contribuer grandement à la société qui les entoure.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Pourtant, ils sont rarement présentés dans les médias comme des personnes fortes et confiantes.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Cette campagne avait comme objectif de changer cela !

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Le photographe Veikko Kähkönen a demandé à cinq magnifiques modèles d’indiquer à l’équipe comment ils aimeraient être présentés sur leur photo. Les résultats parlaient d’eux-mêmes !

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Tutu-Liisa (39), par exemple, voulait être perçue comme un cygne, car elle souhaitait que les gens la perçoivent libre et chaleureuse.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Sa passion est la danse.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Et elle fait aussi du théâtre.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Valtteri (28 ans) a également apprécié la séance photo. « Ces images se sont avérées être vraiment adorables et mignonnes ».

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Olli-Pekka (33 ans) a toujours été attiré par les groupes de rock et joue actuellement dans un groupe.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

« Le rock’n’roll, c’est cool. Je suis sportif, sexy et beau gosse. »

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Les images seront présentées dans les centres commerciaux à travers la Finlande au cours de cette semaine.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

On espère que les passants seront inspirés par ces portraits. « Je suis sûr qu’ils voudront tous mon autographe. »

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Maija (20 ans) commence sa carrière de mannequin et elle a attiré l’attention de la BBC.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Elle rêve de devenir chanteuse ou danseuse.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Maija voulait que sa chienne Bella soit avec elle pour prendre le portrait.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Voici la fiancée d’Olli, Inka (29 ans).

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

Inka est une femme pleine d’ambition et de confiance en elle et elle travaille comme animatrice à la radio. Dans ces images, elle voulait rendre hommage à son idole, Shakira.

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

« Ce n’est plus Inka sur les photos. C’est Shakira. »

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques

On te comprend, Inka !

Ces portraits à couper le souffle jettent une lumière différente sur les personnes trisomiques