Derek Chauvin, le policier qui a été filmé à s’agenouiller sur le cou de George Floyd quelques instants avant sa mort, a été inculpé de meurtre. Chauvin, un policier blanc de Minneapolis a été filmé à s’agenouiller sur le cou de Floyd lors d’une arrestation jusqu’à ce qu’il perde connaissance le lundi 25 mai, bien qu’il ait répété à plusieurs reprises aux policiers qu’il ne pouvait pas respirer. Floyd, un homme noir sans armes et sans défense, est décédé plus tard dans un hôpital voisin.

Des séquences vidéo montrent le dénouement de l’événement tragique, et des témoins sur les lieux se souviennent avoir supplié la police d’arrêter de blesser Floyd. Cependant, avant l’arrestation de Chauvin aujourd’hui, les quatre policiers impliqués avaient seulement été licenciés.

L’ex-policier Derek Chauvin a été accusé du meurtre de George Floyd

La nouvelle de l’arrestation de Chauvin a été annoncée pour la première fois dans la journée du 29 mai, bien qu’il n’ait pas été immédiatement clair quelles étaient les accusations portées contre le policier. Ces accusations ont été révélées lors d’une conférence de presse cet après-midi, lorsque le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman, a mentionné qu’il y avait eu un « développement majeur » dans l’affaire.

Chauvin a été inculpé de meurtre au troisième degré et d’homicide involontaire relativement au décès de George Floyd. Freeman a affirmé que d’autres accusations pourraient suivre alors que son équipe continue d’examiner les preuves. « Hier après-midi, nous n’avions pas tout ce dont nous avions besoin. Mais nous avons tout ce qu’il nous faut maintenant », a-t-il déclaré.

Selon le commissaire à la sécurité publique du Minnesota, John Harrington, le délai de quatre jours pour inculper Chauvin est « extraordinaire ». « Nous n’avons jamais porté plainte dans ce délai », a affirmé Harrington, selon le Washington Post.

Des manifestations ont éclaté dans la ville dans les jours qui ont suivi, des centaines de personnes demandant que les quatre officiers impliqués dans la mort de Floyd soient traduits en justice.