Les parents ont été invités à ne pas laisser leurs enfants regarder les terrifiantes vidéos TikTok d'un ourson tueur appelé Huggy Wuggy. La police a émis un avertissement après que des enfants ont été vus en train de recréer les actions de l'ours aux dents de rasoir dans la cour de récréation.

Entre autres, Huggy Wuggy chante « des câlins et des meurtres » et demande également aux spectateurs de « prendre leur dernier souffle ». L'ours en peluche a été comparé à la folie du « clown tueur » d'il y a quelques années. Les vidéos TikTok, qui étaient au départ tirées d’un jeu dans lequel Huggy traquait les joueurs dans une usine de jouets, traumatisent les jeunes enfants.

YouTube

« Des gens ont fait des vidéos et des chansons, et elles apparaissent partout sur YouTube et sur TikTok avec cette image assez graphique de ce personnage ressemblant à un ours avec des dents acérées comme des rasoirs », a déclaré Chris Conroy, responsable de la cyberprotection pour la police du Dorset, selon The Sun. « C'est un jeu basé sur les peurs et des choses auxquelles vous ne voudriez certainement pas que les enfants soient exposés. »

YouTube

Alors que le jeu devient de plus en plus populaire, les agents ont signalé que certains enfants ont été vus en train de jouer à ce jeu à l'école et de se murmurer des paroles inquiétantes. On peut entendre Huggy Wuggy dire : « Je pourrais te serrer dans mes bras pour toujours jusqu'à ce que tu respires ton dernier souffle ». Il poursuit : « Mes dents aiguisées sont mortelles ». L'ours bleu invite également les gens à « se pencher pour un câlin qui brise la colonne vertébrale ».

YouTube

Rhia Fearn, une mère de deux enfants, a d'abord cru que l'ours était inoffensif lorsque son fils de cinq ans lui a posé la question à cause de son nom. Cependant, lorsqu'elle l'a interrogé à ce sujet, elle s'est rapidement rendu compte de la nature sinistre de l'ours en peluche.

YouTube

La femme de 35 ans a déclaré : « Les enfants veulent jouer aux jeux de Huggy Wuggy, ils en parlent dans la cour de récréation. C'est vraiment effrayant, car beaucoup de parents ne sont pas conscients de ce niveau de violence auquel nos enfants sont exposés ». Un autre parent a ajouté : « Tous les enfants en parlent et se montrent les uns aux autres ces vidéos. C'est devenu un engouement vraiment populaire ».