Les plus coriaces ne sont pas toujours les plus gros. En fait, parfois, c’est le contraire. Il y a cinq mois, un bébé prématuré est né dans un hôpital de Tokyo. Il est né à la 24e semaine de gestation, soit 16 semaines plus tôt qu’une période de grossesse normale, et pesait seulement 268 grammes. Le bébé était si petit et léger qu’il aurait pu facilement se blottir dans la paume d’une main adulte. Les chances de survie étaient minimes, mais après des mois de soins intensifs, le « mini miracle » a prouvé qu’il est né champion. Il pèse maintenant 3,2 kilos et a finalement été renvoyé à la maison.

Ce bébé pesait 268 grammes le jour de sa naissance.

Après avoir passé des mois à l’hôpital, le plus petit bébé prématuré survivant du monde a finalement été renvoyé chez lui

Le petit bébé est né à la 24e semaine de gestation dans un hôpital de Tokyo. En raison de complications, une césarienne d’urgence a été réalisée et le « plus petit bébé du monde » est né.

Le bébé était si petit et fragile qu’on l’a surnommé « mini miracle » et sa taille a été comparée à celle d’un oignon.

Après avoir passé des mois à l’hôpital, le plus petit bébé prématuré survivant du monde a finalement été renvoyé chez lui

En raison de l’état du nourrisson, il a été conduit en soins intensifs où il a passé 5 mois. Les chances de survie de l’enfant étaient aussi minces que le bébé lui-même. Heureusement, le petit champion a montré son caractère dès le début et après avoir pris du poids et retrouvé la santé, il a été renvoyé chez lui avec sa mère.

Après des mois de soins intensifs, le bébé a pris suffisamment de poids et pesait 3,2 kilos le jour de sa sortie de l’hôpital.

Après avoir passé des mois à l’hôpital, le plus petit bébé prématuré survivant du monde a finalement été renvoyé chez lui