Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Vivre avec une autre personne sous un même toit est une expérience unique. Et il ne s’agit pas seulement des chaussettes sales laissées à la vue de tous, des fêtes jusqu’à 2 heures du matin ou de l’énorme montagne de vaisselle sale laissée dans l’évier. Quel que soit le côté où vous vous trouvez, vous pensez probablement que vous avez raison et que l’autre personne a tort. Mais au pays de la colocation, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises personnes.

Vivre avec quelqu’un n’est jamais facile. Que vous soyez partenaires, amis ou étudiants qui se sont rencontrés par pur hasard et qui ont le même besoin de partager un appartement, la vérité est qu’une certaine partie de la vie commune se résume à des moments pas très agréables. Et lorsque vous réalisez que votre relation est devenue passive agressive et que votre bataille de notes adhésives devient incontrôlable, il est peut-être trop tard pour sauver votre santé mentale.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Ma femme a mis ce pot de beurre d’arachide à la poubelle parce qu’il était « vide ».

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Mon mari s’est acheté un surmatelas en mousse à mémoire pour son côté du lit.

Heureusement, il y a des choses que chacun peut faire pour s’assurer que partager un appartement n’est pas un aller simple vers l’enfer. Tout d’abord, assurez-vous que vous êtes compatibles dès le début. Je sais que personne ne va épouser son colocataire, mais vous pouvez au moins vous assurer que vous avez un style de vie similaire et que vous ne vous opposez pas immédiatement l’un à l’autre.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Mon père mord dans le beurre. C’est dégoûtant.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

La façon dont mon père met les choses au frigo. C’est un morceau de steak.

Cependant, de nombreuses personnes qui ont déjà vécu une colocation peuvent vous assurer que vivre avec votre meilleur ami n’est pas non plus une bonne idée. Même si cela semble être un rêve devenu réalité, vivre avec votre meilleur ami peut révéler des aspects moins savoureux de la personnalité des gens. Après tout, cela ne vaut pas la peine de mettre votre amitié à l’épreuve juste pour que vous puissiez passer encore plus de temps sous le même toit.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

J’ai épousé un monstre.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Moins de deux jours après avoir emménagé dans un nouvel appartement, un de mes colocataires a gratté ma nouvelle poêle antiadhésive avec des ustensiles en métal.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Quand ton colocataire utilise le salon comme chambre à coucher.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Ma petite amie range les courses alors qu’elles sont toujours dans les sacs.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

J’ai épousé une personne qui fait ça.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

« Il fait toujours si froid dans notre maison. Notre système de chauffage est nul » – ma femme.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Ma femme ne prend jamais la peine de vérifier ce que nous avons déjà avant d’aller faire les courses.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Mon mari est confronté à un défi technologique.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Voici comment ma mère range les couteaux dans le séchoir.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Je vis avec des monstres.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Mon mari ne veut pas que son boîtier soit rayé, car il dit que ce serait une « horreur ».

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Ma femme a mangé toutes les guimauves d’une boîte de céréales de format familial.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Mon colocataire a des difficultés à trouver le bon trou.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Voici comment ma femme charge le lave-vaisselle.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Voici comment ma petite amie prend le premier morceau de brownies fraîchement cuits.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Voici dans quel état mon petit ami laisse l’évier après s’être rasé.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Ma mère mange tout l’enrobage de chocolat et remet la crème glacée dans le congélateur comme ça.

Ces gens ont réalisé qu’ils vivaient avec un « monstre » et ont partagé les preuves en ligne

Voici à quoi ressemble le dentifrice chez ma famille.