Lorsqu’une photo artistique de l’ancien vice-président Joe Biden tenant et embrassant son fils Hunter sur la joue a fait surface sur Internet, John Cardillo, un animateur de télévision de droite, a critiqué l’expression paternelle de l’amour et l’a qualifiée de « perverse ».

Cependant, les internautes ont rapidement réagi de la plus belle des manières. Liz Plank, journaliste et auteur de For the Love of Men: From Toxic to a More Mindful Representation, a invité les hommes de Twitter à partager des photos d’eux dans les bras de leurs pères. Les photos sont puissantes, honnêtes, et nous espérons que vous les apprécierez.

Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte
Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte

Tom Nichols, conseiller principal du Lincoln Project, écrit sur USA Today que la photo de Biden, âgé de 77 ans, et de son fils de 50 ans peut sembler « embarrassante », mais qu’elle est émouvante.

« Même les inconnus devraient savoir ce que cela signifie », a-t-il déclaré. « Après tout, nous avons tous été des enfants. Dans ce cas, connaître les circonstances dans lesquelles elle a été prise, c’est savoir que c’est une image pleine de douleur, d’amour, de pardon et d’acceptation. La regarder plus d’un instant, c’est éprouver certaines de ces émotions, en particulier dans la mémoire de nos propres parents ou enfants. »

Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte
Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte

Selon Nichols, la façon dont Cardillo a réagi à la photo montre comment son sens de la masculinité s’est corrodé et montre son insécurité intérieure. « Plus précisément, c’est la vision qu’a un enfant de la masculinité », explique Nichols. « “Allez, papa, arrête, les mecs ne s’embrassent pas”. C’est l’insécurité des garçons qui n’ont pas appris qu’accepter le câlin d’un père fait partie du fait de devenir un homme. »

Il ajoute que les mâles (pas les hommes) comme Cardillo sont « à plaindre » parce qu’ils ont pu avoir des relations familiales difficiles qui les ont conduits à avoir l’identité masculine d’un « petit enfant ».

Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte
Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte
Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte
Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte
Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte
Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte
Des trolls ont qualifié de « perverse » une photo de Joe Biden et son fils, alors des gens ont partagé des photos similaires pour leur faire honte