Récemment, l’artiste et photographe Laurie Wolf était dans son jardin et inspectait tous les nichoirs qu’elle et sa famille avaient assemblés. À sa grande surprise, Laurie remarqua une mère canard carolin déplaçant son oeuf.

« La mère Canard a sorti l’oeuf de l’un de nos nichoirs et s’est envolée vers cet autre nichoir », a déclaré Laurie au site Bored Panda. « Nous croyons que la canne a déplacé l’oeuf parce que le nid avait été pillé. Il y avait des coquilles d’oeuf au pied du pin, là où se trouve la boîte. »

Ce petit canard a été élevé par un hibou et les photos sont adorables

« Un jour ou deux après avoir vu cela, un hibou petit-duc est entré dans cette même boîte. »

Ce petit canard a été élevé par un hibou et les photos sont adorables

Un mois plus tard, le petit canard est apparu dans la boîte avec le hibou. « Voir le hibou avec le caneton était vraiment la chose la plus incroyable que j’avais jamais vue de ma vie ! J’ai toujours de la difficulté à le croire. »

Ce petit canard a été élevé par un hibou et les photos sont adorables

« Je suis sûre que la maman hibou a couvé l’oeuf de canard parce qu’elle est restée dans la boîte pendant un mois », a déclaré Laurie.

Ce petit canard a été élevé par un hibou et les photos sont adorables

Laurie a ensuite contacté un refuge faunique de sa région qui a accepté de s’occuper du caneton si Laurie l’attrapait. Cependant, juste au moment où elle tentait de capturer l’oiseau, celui-ci a sauté du nichoir et s’est enfui vers un étang à proximité. Laurie et sa famille n’ont jamais revu le canard depuis.

Ce petit canard a été élevé par un hibou et les photos sont adorables

Selon le National Geographic, des canards carolins ont déjà vécu avec des hiboux dans le passé. « Ce n’est pas communément documenté, mais cela arrive parfois », a déclaré Christian Artuso, directeur manitobain d’Études d’oiseaux Canada, qui avait fait une observation similaire en 2005 alors qu’il étudiait les petits-ducs pour son doctorat.

Ce petit canard a été élevé par un hibou et les photos sont adorables

« Nous savons que cela se produit, mais nous ne connaissons pas vraiment la fréquence », a conclu le scientifique. « Donc, j’étais heureux de voir un autre exemple de cela. »