Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Lorsque vous vous remémorez vos années d’enfance, des sentiments mitigés peuvent surgir. Pour certains, c’est la nostalgie de l’insouciance, pour d’autres, ce sont des choses qu’ils n’avaient pas remarquées à l’époque qui les touchent. Par exemple, manger des haricots noirs pendant plusieurs jours d’affilée ou considérer comme habituel de ne rien attendre d’extraordinaire pour Noël.

En fait, ce sont quelques-uns des tweets que les gens ont partagés lorsque l’utilisateur de Twitter Trevor Donovan a posé la question suivante : « Dites-moi que vous avez grandi dans la pauvreté, sans me dire que vous avez grandi dans la pauvreté ». Le fil de discussion est une lecture édifiante sur le fait de grandir dans la pauvreté, raconté avec de petits détails qui passent souvent inaperçus aux yeux des autres.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Jour 1, chili sans haricots. Jour 2, chili avec haricots. Jour 3, ajouter des macaronis au chili restant. Jour 4, ajouter du jus de tomate aux restes du jour 3 avec du paprika. Cela devient du goulasch ! Jour 5, ajouter le reste du goulasch sur une pomme de terre au four. Voilà comment optimiser votre budget jusqu’à la fin du mois.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

En se faisant beaucoup d’amis, on pouvait aller chez d’autres enfants et être invité à rester pour le dîner. Je ramenais toujours en douce quelque chose à manger à la maison pour ma mère. Elle ne me l’a jamais demandé, mais je savais qu’elle avait faim.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

On n’avait pas assez de nourriture parce que notre mère dépensait notre argent pour l’église. Elle payait les frais de scolarité de l’école paroissiale. Elle mettait de l’argent dans la quête et une enveloppe pour la collecte spéciale du Fonds des évêques le dimanche. Elle donnait des pièces pour allumer les bougies. Sa piété faisait en sorte que ses enfants avaient faim et froid.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Un Noël, nous avons reçu une seule lettre de ma mère magnifiquement écrite à la main avec son stylo à encre. Je la chéris encore aujourd’hui, 45 ans plus tard. Je ne peux qu’imaginer combien c’était pénible pour elle de travailler si dur mais d’être toujours fauchée.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Tous les produits que j’ai mangés à la maison, de 8 à 18 ans, ont été cultivés dans notre jardin (et croyez-moi, nous les avons tous mangés). Les graines sont moins chères et le désherbage est une bonne punition qui n’implique pas de frapper vos enfants…

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

On peut sauter un repas en allant simplement se coucher.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Avez-vous déjà mangé un sandwich au sucre ? Parce que moi, oui.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

J’avais l’habitude de prier pour avoir des vêtements que ma mère ne cousait pas. Maintenant que je suis plus âgée, je regarde en arrière et je m’émerveille de la façon dont elle a fait toutes ces choses pour nous et je vois tant d’amour.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

De la margarine et de la cannelle sur du pain ? Un toast à la cannelle ! J’en mangeais tout le temps en grandissant.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Aller se coucher le ventre vide. Ou laisser exprès de la nourriture pour que vos parents puissent manger les restes puisque ce serait leur seul repas. Ça fait mal d’y penser, même maintenant.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Nous avions un uniforme scolaire, donc c’était bien. Mais les « jours sans uniforme » occasionnels étaient terriblement embarrassants. Je faisais souvent semblant d’oublier et j’arrivais quand même en uniforme. Maintenant que je gagne un salaire raisonnable, je n’arrive toujours pas à croire que je peux m’acheter des choses quand je veux, comme un livre, un café ou une nouvelle chemise. Une partie de mon cerveau de 32 ans est encore un pauvre enfant de 8 ans qui attend patiemment Noël.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

McDonald’s peut être un endroit réservé aux occasions spéciales.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Pour m’amuser, j’allais à la décharge municipale avec mon grand-père pour décoller les étiquettes de preuve d’achat sur les boîtes de céréales afin de les échanger contre des remboursements ou des prix. J’ai encore quelques-unes des poupées que mon grand-père m’avait offertes.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Je ne suis pas attaché au concept d’« aimer » tout ce que je mange. Mon fils déteste ça, parce que je lui dis : « C’est ce qu’on mange, et si tu n’aimes pas, tu auras plus de chance demain ». Il n’a jamais eu à apprendre par expérience à être reconnaissant d’avoir quelque chose.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Les paquets de chaussettes, de sous-vêtements et autres produits de première nécessité emballés sous le sapin de Noël. Le plus drôle, c’est que je pensais que c’était les cadeaux de Noël habituels jusqu’à ce que je me marie et que mon mari me dise : « Pourquoi des chaussettes et des sous-vêtements pour Noël ? ».

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Les enseignants et les cantinières sont des anges. Mes profs me demandaient toujours si j’avais faim ou si j’avais des vêtements. Les cantinières me donnaient toujours mon déjeuner et mon petit-déjeuner gratuitement, avec un supplément de nourriture, parce qu’elles savaient que c’était la meilleure occasion pour moi de manger ce jour-là.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Vous avez un rhume ? Prends un rouleau de papier toilette. J’ai toujours l’impression que les mouchoirs en papier sont un article de luxe destiné à la reine de Saba, mais mon partenaire a fait des efforts dans ce sens, et apparemment, ce n’est pas si cher.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Je me sentais coupable de recevoir des cadeaux de Noël quand j’étais enfant.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Mes parents fouillaient les poubelles du centre commercial pour nous trouver des cadeaux d’anniversaire.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Nous réutilisions le papier d’aluminium.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Mes camarades de classe se moquaient de moi parce que je portais la même chemise tous les jours et que mes baskets étaient trouées. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons créé notre association caritative, Alice’s Kids. Merci d’avoir soulevé cette question, Trevor.

Des gens révèlent comment ils ont grandi dans la pauvreté sans le dire

Le mauvais goût du lait en poudre après avoir bu du vrai lait, et le bon goût du lait en poudre quand on a vraiment faim.