Sader Issa étudie la médecine dentaire en Syrie et a raconté comment il avait été élevé par son père Jad, qui est atteint de trisomie 21 (ou syndrome de Down). Selon Sader, son père l’a comblé d’amour et a fait de son mieux pour que son enfance soit la même que celle de tout autre enfant. Sader a expliqué à quel point son père est altruiste et constitue un véritable pilier de leur communauté.

Dans une interview, Sader Issa a expliqué à la Société syrienne pour le développement social qu’il avait été élevé par son père, atteint du syndrome de Down. Sader n’a jamais eu honte de son père. En fait, il a toujours été très fier de lui, car il l’a aidé à devenir la bonne personne qu’il est aujourd’hui.

Vivre avec la trisomie n’est pas facile. Cependant, Sader et son père Jad ont réussi à développer une relation d’amour dont certaines personnes seraient envieuses.

Le père de Sader s’appelle Jad et il est atteint de trisomie

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Sader et son père se rendent souvent à l’ancien travail de ce dernier, une usine près de chez eux. « Je suis fier de mon père. Tout au long de ma vie, il m’a soutenu quand j’en avais besoin », a déclaré Sader à propos de son père. Ce dernier est très bien perçu par leur communauté puisque les gens savent qu’il exprime son amour pour les autres sans rien attendre en retour.

La relation entre le père et le fils est chaleureuse et affectueuse

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

« Il est possible de voir la joie et la satisfaction dans ses yeux, comme s’il disait “Oui, je suis trisomique, mais j’ai élevé cet homme et j’ai tout fait pour qu’il devienne médecin et apprenne à aider les autres” », a expliqué Sader.

Jad est un pilier de leur communauté et est hautement respecté par ses amis et sa famille

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Il n’y a pas que les parents atteints du syndrome de Down qui aiment leurs enfants inconditionnellement. Des chercheurs ont mené des études sur des parents d’enfants atteints du syndrome de Down et les conclusions sont réconfortantes. Selon une étude publiée en 2012, 99 % des 2 044 répondants ayant participé à l’étude ont déclaré aimer leurs enfants.

97 % ont déclaré être fiers d’eux et 79 % ont estimé que leur vision de la vie était plus positive parce qu’ils avaient des enfants trisomiques. Seulement 5 % des parents étaient embarrassés par leurs enfants et 4 % regrettaient de les avoir eus. Cela signifie que la grande majorité des parents d’enfants trisomiques sont heureux d’élever leurs enfants exactement comme ils sont.

Le père de Sader aime les autres sans aucune réserve, sans rien attendre en retour. Il est incroyablement fier que son fils étudie la médecine dentaire

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Ce gars dont le père est trisomique a raconté ce que c’était que d’être élevé par lui et a dit qu’il ne pourrait pas être plus fier

Chers lecteurs, quelle est votre expérience avec les personnes trisomiques ? Que pensez-vous de la belle relation entre Sader et son père Jad ? Partagez vos histoires avec nous dans les commentaires !