Une vidéo sur TikTok montre le moment où les passagers d’un avion ont applaudi une femme qui refusait de porter un masque et a été expulsée du vol. La séquence a été filmée par la passagère Jordan Slade sur un vol d’American Airlines entre l’Ohio et la Caroline du Nord le 19 juillet.

La femme a défié les directives de vol qui stipulent que tout le monde doit porter un masque pour voler, prétendant qu’elle ne pouvait pas en porter un en raison d’un problème médical.

Des passagers applaudissent une femme expulsée de l’avion pour avoir refusé de porter un masque

Vous pouvez voir la femme, qui a l’air furieuse face à la situation, prendre ses affaires et quitter le vol alors que les autres passagers à bord de l’avion l’applaudissent et qu’une passagère crie : « Allez-vous-en, on a tous des vols à prendre ! »

« Vous pouvez applaudir autant que vous voulez », a-t-elle répliqué en se retournant avant de sortir de l’avion.

Des passagers applaudissent une femme expulsée de l’avion pour avoir refusé de porter un masque

Selon Jordan, la femme était « contrariée depuis la porte », demandant à embarquer en premier et « faisant une scène évidente ».

« Elle a également refusé de porter un masque, mettant ainsi en danger les autres passagers du vol », a déclaré Jordan à MailOnline. Un autre passager s’est même levé pour la confronter au sujet de son comportement et de son refus de porter un masque. »

Des passagers applaudissent une femme expulsée de l’avion pour avoir refusé de porter un masque

Après avoir filmé l’incident, Jordan a publié la séquence sur TikTok où elle est rapidement devenue virale, après quoi de nombreux spectateurs ont surnommé la femme « Karen », un terme utilisé dans les pays anglo-saxons pour désigner de manière péjorative une personne de sexe féminin, individualiste, revendiquant des droits supérieurs aux autres.

American Airlines a mis en place une nouvelle politique qui oblige tous les passagers à porter un masque facial, sauf les enfants de moins de deux ans, afin d’éviter la propagation du coronavirus sur ses vols.