Un ours polaire désespéré s’est éloigné de plusieurs centaines de kilomètres de son domicile et s’est retrouvé dans la ville de Norilsk, dans le nord de la Sibérie. La femelle affamée a été aperçue pour la première fois le dimanche 16 juin dans une zone industrielle au nord-est du centre de Norilsk après avoir quitté son habitat naturel arctique. Ses pieds étaient couverts de boue et elle était visiblement en détresse.

Elle est actuellement surveillée par des fonctionnaires et mardi, elle est restée épuisée sur le sol pendant des heures, ne se levant que de temps en temps pour renifler, probablement à la recherche de nourriture.

Un ours polaire affamé s’est retrouvé en pleine ville à plus de 800 kilomètres de son habitat naturel

Une vidéo de l’animal la montrait en train de fouiller dans la neige pour trouver de la nourriture :

View this post on Instagram

По информации полиции утром белого медведя усыпят и далее переправят в зоопарк Красноярска. Информация от МЧС…) Я очень рад, что всё так хорошо заканчивается! Красивый мишка, но очень опасен в данной ситуации… ⠀ Мне не понятно, каким же образом этот медведь смог пройти такое расстояние, через весь Таймыр, и ни на кого не нарвался! Он должен был дорогой встречать многих охотников. Кстати, такая же история произошла и в 70-е годы. Тогда, примерно в этом же месте, возле склада взрывчатки, тоже оказался белый медведь. Я писал об этом случае ранее. И тогда все тундровики поражались, как он смог пройти через участки многих охотников и его никто не увидел! Ни медведя, ни его следов! Какая- то мистика…

A post shared by ПЛАТО ПУТОРАНА ОЛЕГ КРАШЕВСКИЙ (@putoranatour) on

La crise climatique à laquelle nous sommes confrontés provoque la fonte rapide de la glace, endommageant les habitats des ours polaires et les obligeant à chercher de la nourriture loin de leur habitat naturel.

Un ours polaire affamé s’est retrouvé en pleine ville à plus de 800 kilomètres de son habitat naturel

« Elle se promène près d’une usine, sous l’observation de la police et des services d’urgence, qui assurent sa sécurité et celle des résidents », a déclaré Alexander Korobkin, responsable des services environnementaux, à l’AFP.

Un ours polaire affamé s’est retrouvé en pleine ville à plus de 800 kilomètres de son habitat naturel

Les environnementalistes locaux ont déclaré que ce spectacle inhabituel marque la première fois qu’un ours polaire est vu dans la ville depuis plus de 40 ans, rapporte The Guardian. L’ours aurait parcouru 1 500 kilomètres depuis les îles dans la mer de Kara.

Un ours polaire affamé s’est retrouvé en pleine ville à plus de 800 kilomètres de son habitat naturel

Oleg Krashevsky, un expert local en matière de faune sauvage qui a filmé de près l’ours polaire, a expliqué que l’on ne savait pas exactement pourquoi l’animal s’était aventuré dans la ville, même s’il était possible qu’elle se soit simplement perdue. L’expert a expliqué que l’ours avait les yeux larmoyants et ne pouvait manifestement pas très bien voir.

Un ours polaire affamé s’est retrouvé en pleine ville à plus de 800 kilomètres de son habitat naturel

Des experts de la faune sauvage devraient arriver à Norilsk mercredi pour évaluer l’état de l’ours. Selon le Siberian Times, Anatoly Nikolaychyuk, chef du département de contrôle de la chasse de Taïmyr, a déclaré qu’il n’y avait que deux options en ce qui concerne l’ours : soit le relocaliser sur le rivage, soit dans un zoo.

Un ours polaire affamé s’est retrouvé en pleine ville à plus de 800 kilomètres de son habitat naturel

Un ours polaire affamé s’est retrouvé en pleine ville à plus de 800 kilomètres de son habitat naturel

Espérons que les responsables trouveront bientôt un moyen humain et responsable de s’occuper de l’ours.