Cette nouvelle espèce d’araignée venimeuse qui ressemble à une tarentule peut vivre pendant des décennies

Une nouvelle espèce terrifiante d’araignée ressemblant à une tarentule qui utilise une trappe pour chasser ses proies a été découverte, et elle peut vivre pendant des décennies. L’araignée ummidia richmond, ou Pine Rockland Trapdoor Spider en anglais, est une espèce d’araignées mygalomorphes de la famille des Halonoproctidae. Elle a été initialement découverte dans l’enceinte du Zoo Miami en Floride en 2012.

Son identité est restée un mystère pendant plus de deux ans, jusqu’à ce qu’un deuxième spécimen soit capturé et que le zoo demande de l’aide. Et l’araignée venimeuse – probablement un « prédateur d’embuscade » – a finalement été confirmée comme une espèce précédemment non décrite. Avec les pattes étendues, le mâle a approximativement la taille d’une pièce d’un euro. La femelle serait deux à trois fois plus grande.

Cette nouvelle espèce d’araignée venimeuse qui ressemble à une tarentule peut vivre pendant des décennies
Zoo Miami

« Pour moi, elle ressemble à une petite tarentule noire et brillante », a déclaré Frank Ridgley, responsable de la conservation du zoo. « Les espèces similaires sont des prédateurs d’embuscade. Elles créent un terrier en toile dans un substrat mou et sablonneux avec une porte à charnière à la surface. Elles passent toute leur vie dans ce même terrier, attendant qu’une proie passe devant leur trappe, puis elles se jettent hors de leur repaire caché pour attraper leur proie. »

Cette nouvelle espèce d’araignée venimeuse qui ressemble à une tarentule peut vivre pendant des décennies
Zoo Miami

L’araignée a été identifiée comme une nouvelle espèce par la Dre Rebecca Godwin, de l’université Piedmont en Géorgie. « Je n’avais aucun doute sur le fait qu’il s’agissait d’une nouvelle espèce », a-t-elle déclaré. Elle pense que l’araignée femelle peut vivre pendant plus de 20 ans. Le mâle met jusqu’à sept ans pour atteindre sa maturité avant de quitter son terrier pour trouver une compagne, et meurt peu après.

« Les araignées que le personnel du zoo a trouvées étaient des mâles errants », a déclaré la Dre Godwin. « Ils ont une carapace rugueuse sur la moitié avant de leur corps et un abdomen gris argenté avec une tache de couleur claire sur le dessus. Ce sont vraiment de très belles araignées. »

Pour l’humain, le venin de l’araignée est comparable à une piqûre d’abeille, a déclaré la Dre Ridgley. « Mais le venin est efficace contre les petits invertébrés qu’elle peut attaquer », poursuit-elle. « Les araignées de ce type se servent souvent sur leur taille et leur force pour maîtriser leurs proies, et le venin agit pour aider à décomposer et liquéfier les entrailles des proies. »

Cette nouvelle espèce d’araignée venimeuse qui ressemble à une tarentule peut vivre pendant des décennies
Zoo Miami

Selon la Dre Ridgley, le véritable danger pour l’arachnide est la perte de son habitat. « J’étais à la fois ravie et inquiète de cette découverte », a-t-elle déclaré. « Qui n’a pas envie de participer à la découverte d’une nouvelle espèce ? En tant que scientifique, c’est un rêve qui est devenu réalité. L’autre aspect de cette découverte, c’est que je connais bien l’habitat unique critique d’extinction de cette araignée. J’ai donc immédiatement pensé qu’elle était probablement déjà en danger. »

Selon le Zoo Miami, il ne reste que 1,5 % de l’habitat de l’araignée dans les rochers de pins en dehors du parc national des Everglades. « Il est probable que cette espèce soit limitée à cette petite zone d’habitat menacé et qu’elle soit elle-même menacée. »