Le service de streaming a défendu le film au milieu de la vague de protestations qui a vu des centaines de milliers de personnes appeler au boycottage de Netflix à cause de la représentation sexualisée des enfants dans le drame français Mignonnes.

Le mois dernier, Netflix a publié son premier matériel promotionnel pour le film, qui est récemment sorti dans les salles françaises. Le film suit une jeune sénégalaise de 11 ans qui rejoint une « clique de danse libre », les Mignonnes, pour se rebeller contre les traditions de sa famille conservatrice.

Netflix défend Mignonnes comme « commentaire social » contre la sexualisation des enfants

Mais alors que l’affiche originale montrait un groupe d’enfants courant dans la rue avec des sacs de courses, celle de Netflix était beaucoup moins innocente et a suscité un tollé, les spectateurs se plaignant de la représentation trop sexuelle du groupe de jeunes filles.

Cette indignation n’a fait qu’augmenter depuis la sortie du film sur le service de streaming le 9 septembre. Plus de 200 000 tweets contenant l’hashtag #CancelNetflix sont devenus le sujet le plus tendance dans les jours qui ont suivi.

Netflix défend Mignonnes comme « commentaire social » contre la sexualisation des enfants

Ce boycottage généralisé a conduit Netflix à défendre les valeurs du film, qui, selon lui, fait état des pressions auxquelles les jeunes filles sont confrontées en grandissant, en particulier en ce qui concerne la sexualité féminine et les médias sociaux.

Netflix défend Mignonnes comme « commentaire social » contre la sexualisation des enfants

« Mignonnes est un commentaire social contre la sexualisation des jeunes enfants », a déclaré à Variety un porte-parole de Netflix. « C’est un film primé et une histoire puissante sur la pression que les jeunes filles subissent dans les médias sociaux et dans la société en général lorsqu’elles grandissent. Ainsi, nous encourageons tous ceux qui se soucient de ces questions importantes à regarder le film. »

Netflix défend Mignonnes comme « commentaire social » contre la sexualisation des enfants

La réalisatrice Maimouna Doucouré l’avait déjà expliqué, en disant aux spectateurs que le film a pour but d’aborder la sexualisation des enfants dans la société actuelle. Cependant, à cause de son affiche inappropriée qui, selon Netflix, « n’était pas correct et n’était pas représentative de ce film français qui a été primé à Sundance », le service de streaming a donné un mauvais message, et par conséquent, les spectateurs ont eu une mauvaise impression du film.

Mignonnes est désormais disponible en streaming sur Netflix.