De jeunes musulmans décident de protéger symboliquement la cathédrale Saint-Fulcran de Lodève

Après l’attentat qui a fait trois morts dans la Basilique de Nice ce jeudi 29 octobre, une vingtaine de jeunes Lodévois de confession musulmane se sont rassemblés jeudi soir peu après 19 h devant la cathédrale Saint-Fulcran de Lodève dans l’Hérault, pour exprimer leur mécontentement face à la stigmatisation qu’ils subissent à chaque évènement dramatique.

« On vient protéger symboliquement la cathédrale », a déclaré Elyazid, celui qui a lancé cette initiative, selon Midi Libre. « On nous reproche beaucoup de choses, notamment de ne pas réagir quand il se passe des attentats. On se fait insulter sur les réseaux sociaux. »

« On n’est pas assez, et on est mal représentés dans les médias et sur les plateaux télé, où beaucoup de gens parlent à notre place », a-t-il affirmé. « On est français, on est né et on a grandi à Lodève, une ville où les communautés vivent ensemble. Il y a une cathédrale et une mosquée, et jamais de problème entre les religions. »

Le Lodévois lance un appel plus large sur les réseaux sociaux. « Marre de ces atrocités, marre de ce climat ambiant, marre de cette hypocrisie. Où est passée ma douce France, celle de la Liberté de l’Égalité et de la Fraternité. Elle a malheureusement laissé la place à la lâcheté, l’hypocrisie, la méchanceté et surtout la haine. Entre la bêtise de certains de ma communauté, l’incompétence des dirigeants et la lâcheté de certains internautes qui propagent la haine et la division, mon pays va mal très mal… »

Il appelle les jeunes musulmans à se mobiliser pour protéger tous les lieux de culte. De plus, il précise que derrière cet élan citoyen ne se cache aucune association, ni parti politique.