Enfin, quelque chose est en train d’être fait pour réduire l’écart de rémunération entre hommes et femmes, du moins dans le monde du Monopoly. Hasbro présente une nouvelle version du jeu de société emblématique pour célébrer l’autonomisation des femmes, les joueuses pouvant gagner plus d’argent que les hommes « pour la première fois ».

En plus de permettre aux joueuses de gagner plus d’argent, Ms. Monopoly marque également la première fois dans l’histoire du jeu qu’une nouvelle mascotte figurera sur la couverture du jeu. Ms. Monopoly est « une nouvelle approche amusante du jeu qui crée un monde où les femmes ont un avantage habituellement apprécié par les hommes », a déclaré la société dans un communiqué. « Mais ne vous inquiétez pas, si les hommes jouent bien leurs cartes, ils peuvent aussi gagner plus d’argent. »

Ce nouveau jeu de Monopoly « féministe » va donner plus d’argent aux femmes

Dans cette version du jeu, les femmes collecteront 240 dollars de Monopoly lorsqu’elles passeront « go », tandis que les hommes collecteront les 200 $ habituels. Mais l’écart salarial commence avant même que les joueurs bougent leurs pions puisque le banquier distribue au départ 1 900 dollars en argent Monopoly à chaque joueuse et 1 500 dollars à chaque joueur.

Ensuite, au lieu d’investir dans des propriétés immobilières comme dans le jeu classique, les joueurs investiront dans des inventions et des innovations créées par des femmes, notamment des gilets pare-balles, le chauffage solaire et les biscuits aux pépites de chocolat.

Ce nouveau jeu de Monopoly « féministe » va donner plus d’argent aux femmes

Dans un tweet publié par la société, Ms. Monopoly a été présentée comme une « gourou autonome de l’investissement », qui se trouve être la nièce de M. Monopoly. De plus, ils ont déclaré qu’il était « à peu près temps » qu’un jeu célèbre les femmes pionnières. Une vidéo placée à côté du tweet expliquait que les femmes ne détenaient que 10 % de toutes les inventions brevetées, un fait « heureusement, la plupart des jeunes filles n’en ont pas conscience ».

Pour y remédier, Hasbro célèbre les réalisations de trois jeunes inventeuses : Gitanjali Rao, 13 ans, de Denver, Sophia Wang, 16 ans, du Connecticut, et Ava Canney, également âgée de 16 ans, d’Irlande. La société a offert aux trois adolescentes une première version du jeu, ainsi que 20 580 $ en argent réel, pour les aider à concrétiser leurs créations.

Gitanjali, une élève du secondaire, a déjà créé plusieurs inventions, dont un dispositif de détection du plomb dans l’eau potable, et a été ajoutée à la liste des 30 scientifiques de moins de 30 ans de Forbes cette année.

Ce nouveau jeu de Monopoly « féministe » va donner plus d’argent aux femmes

Malgré les campagnes des groupes de défense des droits des femmes pour réduire l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes, les derniers chiffres montrent que l’écart s’est creusé en faveur des hommes au cours de l’année dernière. Comme le rapporte La Presse, l’Annuaire québécois des statistiques du travail publié par l’Institut de la statistique du Québec a révélé que pour l’année 2018, l’écart de salaire était de 3 $ l’heure en faveur des hommes, contrairement à 2,67 $ en 2017.