Sophia Hadjipanteli, une étudiante et mannequin chypriote grecque, est déterminée à convaincre les gens que personne ne devrait avoir honte de ses sourcils, même s’ils se rejoignent au-dessus du nez et forment un monosourcil.

Sophie reconnait ouvertement que son apparence ne plaît pas à tout le monde, et elle comprend que certaines personnes ne la trouvent pas attrayante, mais elle ne se préoccupe pas du tout de ce que les autres pensent d’elle. « Je crois sincèrement que mon visage est bien plus joli ainsi », a-t-elle affirmé. « D’autres ne sont pas d’accord, et ils ont droit à leur opinion. »

« J’ai un monosourcil parce que j’en ai fait le choix », a-t-elle écrit récemment sur Instagram. « Je suis la personne que je suis parce que je désire être ainsi. Lorsque vous jugez les gens parce qu’ils portent du maquillage, se teignent les cheveux, modifient leurs corps et parfois même leurs personnalités, cela vous rend aussi toxique que plusieurs normes et pressions sociales que nous devons constamment affronter. Faites comme bon vous semble, et je ferai de même, que cela vous plaise ou non. »

Qu’en pensez-vous ? Est-il venu le temps d’abandonner les pinces à épiler ? Partagez-nous votre opinion dans les commentaires Facebook.

Plus d’info : Instagram (source)

Qu’en pensez-vous ? Est-il venu le temps d’abandonner les pinces à épiler ? Partagez-nous votre opinion dans les commentaires Facebook.