En 2014, le photographe Jon Henry a amorcé son projet de photographie Stranger Fruit. Henry avait d’abord décidé de réaliser cette série comme une protestation contre les meurtres de Noirs par la police, mais elle a fini par devenir quelque chose d’encore plus grand.

Les personnes que nous voyons sur les photos sont de vraies mères, posant dans leur propre environnement avec leurs fils, reconstituant ce que cela pourrait être de les perdre. Les mères sont isolées. Seules. Vides. Lorsque les procès sont terminés et que les manifestants sont rentrés chez eux, lorsque les caméras ont disparu et qu’il n’y a plus personne, les mères restent sur le site pour toujours, hantées par la scène tragique.

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #35, North Minneapolis, Minnesota

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #44, Boulevard Crenshaw, Californie

D’une zone rurale du nord de Minneapolis à un coin de rue de Jersey City, Henry a visité de nombreux endroits pour la série. « J’ai choisi ces endroits parce que je pouvais y trouver des sujets », a déclaré le photographe à Bored Panda. « Les lieux sont ceux où les familles vivent et travaillent. De plus, je cherchais des endroits qui décrivaient la ville ou l’état d’un point de vue géographique et architectural. »

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre, Parkchester, New York

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #33, Jersey City, New Jersey

Même si ces prises de vue sont mises en scène, elles dégagent une authenticité. « Les familles ont choisi ce qu’elles voulaient porter, ce qui donnait une impression de naturel », a expliqué Henry. « Le niveau de confort des familles a également contribué à la sensation des images. Ce ne sont pas des acteurs, ce sont des familles qui prennent vraiment en compte ces questions. »

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre par Jon Henry

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre, Magnificent Mile, Illinois

Le photographe a demandé aux mères d’avoir l’air impassibles pour attirer plus directement l’attention du spectateur. Et c’est ce qu’elles ont fait. Elles nous regardent droit dans les yeux comme si elles nous partageaient leur souffrance, attérées par la perte de l’être le plus cher. « Le spectateur peut prendre sa propre décision sur la façon de répondre aux images », a conclu Henry.

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #48, Inglewood, Californie

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #42, Central Los Angeles, Californie

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre, South Side Chicago, Illinois

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre, Little Rock, Arkansas

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre, Montgomery, Alabama

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Untitled Groveland Park, Illinois

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #51, La Nouvelle-Orléans, Louisiane

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #39, Santa Monica, Californie

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #53, North Little Rock, Arkansas

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #56, Houston, Texas

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #45, Oakland, Californie

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre, Harlem, New York

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #29, North Miami, Floride

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre #50, West Orange, New Jersey

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre par Jon Henry

Ce photographe a mis en scène des mères noires avec leurs fils « décédés » pour protester contre la violence policière

Sans titre, Birmingham, Alabama