Obtenir un siège d’auto pour votre enfant ne suffit pas à le protéger lors d’une balade en voiture. Vous devez également savoir comment l’installer correctement. Récemment, Rebecca Tafaro Boyer, une infirmière, a raconté une histoire d’accident de voiture cauchemardesque, prouvant que les parents ne devraient jamais baisser la garde.

« David, mon mari, se dirigeait vers l’est alors qu’il traversait un viaduc à près de 80 km/h lorsqu’une femme qui voyageait en direction de l’ouest a traversé trois voies de circulation pour prendre une bretelle de sortie à gauche située à droite de mon mari », a déclaré Rebecca. « Elle n’a manifestement pas eu assez de temps et elle a heurté le côté passager avant du véhicule de mon mari. On a découvert plus tard qu’elle n’avait pas de permis ou d’assurance et que c’était la troisième fois qu’elle se faisait prendre à conduire sans permis. »

David a freiné si fort qu’il s’est fracturé les 2e, 3e et 4e métatarsiens du pied droit. Heureusement, il n’aura pas besoin d’opération. Cependant, il ne peut pas marcher sur son pied droit pendant les 6 à 8 prochaines semaines. Mais leur fils, William, avait probablement un ange gardien avec lui cette journée-là.

« William est sorti indemne de l’accident », a ajouté Rebecca. En fait, il ne s’est même pas réveillé de sa sieste. Les parents, cependant, ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour faire de lui le gamin le plus en sécurité sur la route. « Je suis une ancienne infirmière des soins intensifs, alors je connaissais beaucoup de notions de base, mais en prévision de l’arrivée de William, on a suivi un cours sur la sécurité des enfants qui couvrait tout, de la RCR aux sièges d’auto. De plus, on a passé un peu de temps à lire le manuel du siège d’auto. »

Plus d’infos : Facebook

Voici Rebecca Tafaro Boyer. Certaines personnes lui ont déjà dit qu’elle était « chialeuse », mais Rebecca a récemment partagé une histoire émotionnelle pour leur prouver le contraire.

« Chers amis, j’aimerais vous parler de quelque chose qui me tient à coeur, quelque chose qui fait que certains membres de ma famille pensent que je suis une maman agaçante et surprotectrice – la sécurité des sièges d’auto. »

« Lors de mon premier jour de congé de maternité, j’ai demandé à mon mari qu’il m’envoie des mises à jour toutes les heures pour me dire comment notre bébé se comportait sans sa maman. »

« Cet après-midi, vers 14h15, j’ai reçu un texto de mon mari pendant leur trajet vers l’épicerie. J’ai fait une remarque agaçante pour qu’il corrige la position de William dans le siège d’auto. »

« À 14h30, mon téléphone a sonné. C’était mon mari paniqué qui était à l’autre bout du fil. “Chérie, on a eu un gros accident de voiture”. »

« Les gars étaient à moins cinq kilomètres de notre maison quand une femme s’est approchée de la circulation en sens inverse pour essayer de faire un virage rapide à gauche. »

« Mon petit rayon de soleil était si bien attaché dans son siège d’auto qu’il ne s’est même pas réveillé. »

Son mari, David, s’est fracturé les 2e, 3e et 4e métatarsiens du pied droit.

« La voiture est une perte totale, mais les voitures peuvent être remplacées – on ne peut pas remplacer mes deux garçons. »