Une femme de Tokyo a dû se faire retirer un ver de 3,8 cm de la bouche après avoir mangé un morceau de poisson cru. La femme de 25 ans s’est mise à manger du sashimi, ignorant qu’il contenait des pseudoterranova azarasi, une sorte de ver parasite.Ces vers peuvent parfois se trouver dans certains poissons crus. Le cas a été dévoilé dans l’American Journal of Tropical Medicine and Hygiene.

La jeune femme de 25 ans a déclaré avoir eu des douleurs et des irritations à la gorge pendant cinq jours. La Japonaise a déclaré que la douleur avait commencé après avoir mangé un assortiment de sashimis. Lorsqu’elle est allée voir un médecin, ils ont trouvé « un ver noir qui bouge » sur son amygdale gauche, rapporte Insider.

Des médecins trouvent un ver vivant dans la gorge d’une femme après qu’elle ait mangé des sushis

« Les résultats de ses analyses de sang étaient normaux », ont déclaré les chercheurs. « Les symptômes ont rapidement diminué lors que le ver a été retiré de sa gorge à l’aide d’une pincette. Le corps du ver était noir, 38 mm de long, 1 mm de large, et la cuticule extérieure était en train de muer. »

Des médecins trouvent un ver vivant dans la gorge d’une femme après qu’elle ait mangé des sushis

Heureusement, ces vers sont loin d’être fréquents dans les sashimis. Vous n’avez donc pas à éviter votre sushi préféré de peur que la même chose ne vous arrive. La meilleure façon d’éviter que cela ne vous arrive est soit de bien cuire la viande, soit de la congeler si vous voulez la manger crue, ce qui tuera toutes les bactéries.