Pour tenter d’éviter toute confusion lors d’opérations chirurgicales, le Dr Rob Hackett, anesthésiste australien, a décidé de porter un bonnet de bloc avec son nom : « Rob… anesthésiste ».

Au début, ses collègues ne le prenaient pas au sérieux. « Il y a eu quelques remarques sournoises, comme “Tu ne peux pas te souvenir de ton nom ?”, a déclaré le Dr Hackett au Sydney Morning Heral. Un an plus tard, son idée est devenue une tendance à travers le monde.

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

Aujourd’hui, les professionnels de la santé manifestent leur soutien et leur implication dans le mouvement en tweetant des selfies avec leur propre bonnet semblable à celui du Dr Hackett. Sous le hashtag #TheatreCapChallenge, ils soutiennent qu’avoir leur nom sur leurs bonnets peut sauver des secondes vitales dans des situations de vie ou de mort. Cela peut également réduire les retards et les erreurs d’identification qui se produisent lorsque les cliniciens ne peuvent pas reconnaître leurs collègues du bloc opératoire ou ne peuvent pas se souvenir de leur nom.

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

« Il y avait un arrêt cardiaque dans un bloc opératoire avec environ 20 personnes dans la salle », a déclaré le Dr Rob Hackett. « J’ai eu du mal à demander même qu’on me passe des gants parce que la personne à qui je faisais référence pensait que je désignais celle qui se trouvait derrière elle. C’est tellement plus facile de coordonner une opération quand vous connaissez les noms de chacun. C’est génial pour la camaraderie et pour les patients aussi. »

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

Selon lui, les femmes qui subissent une césarienne, en particulier, pourraient bénéficier de l’assurance de connaître le nom et le poste de chaque membre du personnel qui les entoure.

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

#TheatreCapChallenge a rappelé à plusieurs reprises la campagne #hellomynameis fondée par la Dre Kate Granger, décédée du cancer en 2016. La Dre Granger a commencé à soulever des points similaires après un séjour à l’hôpital pour une septicémie postopératoire en 2013. De nombreux membres du personnel responsables ne se sont pas présentés et à son avis, ont raté une précieuse occasion de renforcer les relations thérapeutiques et de renforcer la confiance entre le personnel et le patient.

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier

La décision « maladroite » d’un médecin d’écrire son nom sur son bonnet de bloc est en train de changer la sécurité dans les hôpitaux du monde entier