Dès son plus jeune âge, Maarten van der Weijden, des Pays-Bas, était reconnu pour ses talents de nageur. Cependant, avant de commencer sa carrière, il a dû faire face à un défi qui aurait pu mettre un terme à tout cela. À seulement 19 ans, on a diagnostiqué un cancer chez Maarten et le pronostic des médecins n’était pas prometteur. Ils ont dit qu’il y avait une très petite chance que le jeune homme survive à la leucémie. Mais Maarten leur a prouvé le contraire. Non seulement le nageur résilient a-t-il vaincu le cancer, mais il a fait un retour rapide à la natation – il a recommencé à nager 2 ans seulement après avoir reçu le diagnostic. À la surprise générale, le survivant du cancer a réussi à poursuivre sa carrière tout en devenant médaillé d’or aux Jeux olympiques d’été de 2008 à Beijing.

La plupart des athlètes sont connus pour se dépasser et Maarten ne fait pas exception. Récemment, le nageur a tenté de nager 200 kilomètres, soit toute la boucle de l’Elfstedentocht aux Pays-Bas. Le seul et unique but de cet événement était d’amasser des fonds pour la recherche sur le cancer, une cause qui lui tient à coeur.

La nage devait durer 3 jours, y compris des siestes très courtes pour se reposer. Cependant, Maarten est tombé malade et l’eau fut jugée trop polluée pour qu’il puisse continuer. Il a réussi à parcourir une distance de 163 kilomètres en 55 heures. Même s’il a été incapable d’atteindre son objectif de 200 kilomètres, la campagne de financement a été un énorme succès. Le nageur a récolté une somme impressionnante de 3,5 millions d’euros !

Plus d’infos : 11stedenzwemtocht.nl | Twitter

Maarten van der Weijden, originaire des Pays-Bas, est connu depuis son plus jeune âge comme un talent prometteur.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

Cependant, avant que sa carrière ne puisse commencer, il a dû faire face à un défi qui aurait pu mettre fin à tout cela.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

À seulement 19 ans, on a diagnostiqué un cancer chez Maarten.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

Mais le nageur résilient a vaincu le cancer et sept ans plus tard, il est devenu médaillé d’or aux Jeux olympiques d’été de 2008 à Beijing.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

La plupart des athlètes sont connus pour se dépasser et Maarten ne fait pas exception.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

Récemment, le nageur a tenté de nager 200 kilomètres, soit toute la boucle de l’Elfstedentocht aux Pays-Bas.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

Le seul et unique but de cet événement était d’amasser des fonds pour la recherche sur le cancer, une cause qui lui tient à coeur.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

La nage devait durer 3 jours, y compris de très courtes siestes pour se reposer.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

Cependant, Maarten est tombé malade et l’eau fut jugée trop polluée pour qu’il puisse continuer.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

Il a réussi à nager une distance de 163 kilomètres en 55 heures.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

Voici à quoi ressemblaient ses mains et ses pieds après avoir passé 55 heures dans l’eau.

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons

La campagne de financement a été un énorme succès. Le nageur a récolté une somme incroyable de 3,5 millions d’euros !

L’allure du corps de cet homme après avoir nagé 163 km en 55 heures va vous donner des frissons