La Première Guerre mondiale a fait ressortir le meilleur et le pire de l’humanité et les personnes impliquées resteront dans les mémoires pour toujours, que ce soit pour l’horreur qu’ils ont apportée ou la compassion dont ils ont fait preuve.

L’une de ces personnes compatissantes était Anna Coleman Watts Ladd, une sculptrice américaine qui est arrivée en France avec son mari en 1917. Là, elle a été introduite à Francis Derwent Wood, un sculpteur qui a créé le studio Tin Noses Shop où il aidait les soldats gravement blessés de la Première Guerre mondiale. Wood créait des masques pour les guerriers défigurés de la Première Guerre mondiale, leur donnant une nouvelle chance dans la vie. Inspirée par son oeuvre, Ladd a créé son propre studio à Paris où elle créait des masques pour les soldats dans le besoin. Inutile de dire que son travail a changé la vie de nombreuses personnes.

Faites défiler vers le bas pour en apprendre davantage sur le travail inspirant de cette femme et n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez dans les commentaires !

Plus d’infos : Rare Historical Photos | Bibliothèque du Congrès

Anna Coleman Watts Ladd était une sculptrice américaine dont le travail a changé de nombreuses vies.

À la fin de 1917, Ladd a été inspirée par le sculpteur Francis Derwent Wood qui créait des masques pour les soldats grièvement blessés de la Première Guerre mondiale dans son studio Tin Noses Shop.

Après cela, Ladd a fondé un studio à Paris où elle fournissait des masques cosmétiques aux guerriers défigurés de la Première Guerre mondiale.

Pendant cette période, les blessés devaient faire face au stress psychologique occasionné par la peur constante de se faire juger par les gens à cause de leurs visages défigurés.

Les soi-disant mutilés étaient si blessés que les visages de certains étaient à peine reconnaissables.

Ces victimes ont été désignées comme étant « les victimes les plus tragiques de toutes les guerres » puisque la plupart d’entre elles étaient condamnées à une vie d’isolement total.

Grâce à son incroyable talent, elle a sauvé de nombreux hommes et a changé leur vie à tout jamais.

En 1932, son oeuvre de bienfaisance lui a valu la Légion d’honneur avec Croix de Chevalier par le gouvernement français.

Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur le travail de Ladd !