Des milliers de partisans de Trump se sont rassemblés à Washington pour protester contre l’élection

Aujourd’hui à Washington DC, des milliers de partisans de Trump se sont rassemblés pour protester contre les résultats de l’élection présidentielle américaine de 2020. Beaucoup brandissaient des pancartes avec des slogans tels que « Trump 2020 » et « MAGA Country », ainsi que l’inscription « Stop The Steal », en référence à une théorie de conspiration sans fondement selon laquelle le président élu Joe Biden aurait « volé » la présidence.

Les images prises lors du rassemblement, décrites par Harlan Z. Hill, membre du conseil consultatif de Trump, comme la « plus grande manifestation républicaine » qu’il a vue à Washington, montrent le président conduit à travers la foule, souriant par la fenêtre de sa voiture.

Comme l’a rapporté NBC Washington, les partisans ont commencé à se rassembler à Washington à partir de 9 heures aujourd’hui, quelques heures avant le défilé qui se déroulera de Freedom Plaza à la Cour suprême pour protester contre ce qu’ils considèrent comme des résultats électoraux « frauduleux ».

Il a été noté que seul un petit nombre de manifestants portaient des masques, malgré la règlementation de la ville sur les masques de protection pendant la pandémie de coronavirus en cours.

« J’ai vu ce truc et c’était comme “sauver le vote”, “protéger le vote” et je veux juste montrer mon soutien », a déclaré un manifestant à NBC Washington. « Il est important que nous protégions la démocratie. »

Des groupes pro-Trump comme « Million MAGA March » et « Stop the Steal DC » ont manifesté leur intention de se rassembler contre les résultats de l’élection, tout comme le groupe haineux « Proud Boys ».

Une déclaration commune publiée jeudi 12 novembre par un groupe de responsables électoraux nationaux, étatiques et privés affirme que le processus de vote pour les élections de 2020 a été « le plus sûr de l’histoire américaine ».

Le vendredi 13 novembre, le président Trump a qualifié le rassemblement prévu de « réconfortant » dans un tweet. Ce même tweet a répété des allégations infondées de fraude lors des récentes élections. Trump a jusqu’à présent choisi de ne pas accepter les résultats de l’élection comme des faits, et il doit coopérer avec l’équipe de transition du président élu Joe Biden.