Une vidéo effrayante d’une maison qui s’effondre lentement dans l’océan a été publiée mardi après-midi. La maison, située sur l’île d’Hatteras à Rodanthe, en Caroline du Nord, est estimée à 381 200 dollars américains (362 000 euros ou 495 000 dollars canadiens), selon Zillow.

C’est la deuxième maison à s’effondrer au bord de la mer mardi. Les deux maisons étaient inoccupées, selon le National Park Service (NPS) du Cape Hatteras National Seashore. Et elles ne sont pas non plus les premières à s’effondrer sur le littoral cette année. Le 9 février, une autre maison s’est effondrée, et l’océan a répandu les débris sur des kilomètres de plages, selon le NPS. Le nettoyage se poursuit depuis l’effondrement du 9 février, mais les volontaires ont réussi à enlever la plupart des débris.

« Malheureusement, il se peut que d’autres maisons s’effondrent sur les plages du Seashore dans un avenir proche », a déclaré David Hallac, directeur des parcs nationaux de l’est de la Caroline du Nord. « Nous avons pris contact de manière proactive avec les propriétaires le long d’Ocean Drive à Rodanthe après l’effondrement de la première maison et nous avons recommandé que des mesures soient prises pour prévenir d’autres effondrements et leur impact sur le Cape Hatteras National Seashore. »

Une maison de 362 000 € s’effondre dans l’océan en raison des changements climatiques
Cape Hatteras National Seashore

Le NPS a fermé le bord de mer, mais lorsque les conditions s’amélioreront, il organisera des nettoyages bénévoles. Les personnes qui ramassent des débris sur le littoral sont priées de les empiler au-dessus de la ligne de marée haute, afin d’éviter qu’ils ne soient rejetés dans l’eau.

Une maison de 362 000 € s’effondre dans l’océan en raison des changements climatiques
Cape Hatteras National Seashore

L’île d’Hatteras est située sur les Outer Banks de Caroline du Nord, que les amateurs de culture pop reconnaîtront peut-être comme le décor de la populaire émission de Netflix, Outer Banks. C’est l’une des plus longues îles de la partie continentale des États-Unis et elle agit comme une île barrière, protégeant le littoral des événements météorologiques à grande échelle comme les ouragans.

L’île d’Hatteras, ainsi que d’autres îles-barrières des Outer Banks, ont été affectées par la montée du niveau des océans. Entre 2011 et 2015, le niveau des océans a augmenté de plus de 10 cm dans certaines zones, selon ABC News.

Une maison de 362 000 € s’effondre dans l’océan en raison des changements climatiques
Cape Hatteras National Seashore

La hausse du niveau de la mer peut entraîner une submersion et une érosion, ce qui signifie que les îles pourraient finir par disparaître, selon National Geographic. En 2014, Stanley Riggs, de l’Eastern Carolina University, a déclaré au magazine : « Dans 10 ans, en 2024, ça va être terrible. L’élévation du niveau de la mer et les tempêtes emportent actuellement l’est de la Caroline du Nord. »