Après le témoignage et le contre-interrogatoire d’Amber Heard, la cour du comté de Fairfax, en Virginie, a entendu les témoins de la défense dans le procès en diffamation qu’intente contre elle son ex-mari Johnny Depp.

Beaucoup de gens ont remarqué que Depp a évité de regarder Amber Heard depuis le début du procès le 11 avril. La raison de ce comportement a été récemment révélée après que l’avocate de Depp, Camille Vasquez, a souligné que l’acteur de 58 ans a dit à Heard en 2016 qu’elle « ne verrait plus jamais ses yeux » après qu’elle l’a publiquement accusé de violence domestique.

Mais il a toutefois regardé en direction de sa sœur au tribunal aujourd’hui, comme l’a souligné Caroline Patrickis, journaliste de 7News. « Il semble que Depp regarde la sœur de Heard droit dans les yeux pendant qu’elle témoigne », a-t-elle écrit dans la légende de la photo sur Twitter.

La sœur de Heard a parlé au jury de la consommation de drogues et d’alcool de Depp et d’incidents distincts impliquant une fois où il aurait tenu un chien par la fenêtre d’une voiture et une autre occasion où il aurait jeté des portemanteaux dans les escaliers pendant une dispute. La cour a également entendu l’amie Elizabeth Marz, ainsi que la professeure d’art dramatique et la maquilleuse d’Amber Heard.

Johnny Depp semble regarder la sœur d’Amber Heard droit dans les yeux lors de son passage à la barre
Getty

Dans une déposition préenregistrée, l’ancienne amie de Heard, Raquel Pennington, a témoigné avoir vu les blessures de Heard après une bagarre avec Depp en décembre 2015, et être intervenue lors d’une autre altercation en 2016 dans les penthouses où ils vivaient peu avant que Heard ne demande le divorce.

Elle dit avoir eu peur pour la sécurité de son amie. Josh Drew, l’ex de Pennington, était présent ce soir-là et a décrit en détail les dégâts causés aux appartements et le fait que Depp lui criait au visage.

Johnny Depp semble regarder la sœur d’Amber Heard droit dans les yeux lors de son passage à la barre
Getty

Kristy Sexton, la professeure d’art dramatique d’Amber Heard, a affirmé que Depp contrôlait la carrière d’Amber Heard et choisissait les rôles qu’elle était autorisée à jouer. Il ne voulait pas qu’elle joue des rôles impliquant du sexe et était « très préoccupé » par sa collaboration avec James Franco.

Elle a également déclaré que Depp ne voulait pas non plus que sa femme fasse du mannequinat et lui a dit qu’elle passait pour une « pute au rabais » lorsqu’elle a fait partie d’une campagne de Guess. Elle a dit que Heard lui avait confié que son mari « ne me laisserait jamais partir » et qu’il « me détruirait plutôt que de me laisser quitter notre mariage ».

Johnny Depp semble regarder la sœur d’Amber Heard droit dans les yeux lors de son passage à la barre
Getty

Amber Heard est poursuivie par Depp pour 50 millions de dollars américains pour avoir laissé entendre qu’il avait abusé d’elle dans un éditorial publié en 2018 par le Washington Post. Bien qu’elle ne l’ait pas nommé, il affirme que ses allégations ont eu un impact sur sa capacité à travailler.