Johnny Depp, qui s’est récemment libéré du procès en diffamation contre son ex-femme Amber Heard qui était en cours au palais de justice du comté de Fairfax en Virginie, a fait une apparition surprise lors d’un concert à Sheffield, au Royaume-Uni.

L’acteur a laissé le public surpris en rejoignant le guitariste anglais Jeff Beck sur scène et en interprétant plusieurs titres. Depp a interprété Isolation, son titre collaboratif de 2020 avec Jeff, une reprise de la chanson de John Lenon datant de 1970. Lui et Jeff, qui est actuellement en tournée européenne, ont également interprété What’s Going On de Marvin Gay et Little Wing de Jimi Hendrix.

Le public a partagé des vidéos des représentations sur YouTube et les plateformes de médias sociaux, qui montraient Depp en train de chanter et jouer de la guitare. Les fans de l’acteur étaient heureux de le voir au spectacle et ont déclaré qu’ils étaient contents de le voir faire ce qu’il aime.

L’un d’eux a écrit : « Je suis si heureuse que Johnny fasse ce qu’il aime le plus en ce moment. Il le mérite ! » Un autre a commenté : « Une pause bien nécessaire pour Johnny après la performance d’Amber au procès. Rock on Johnny ». Un troisième a écrit : « C’est bon de le voir heureux et faire ce qu’il aime ».

Johnny Depp fait une apparition surprise lors d’un concert après les plaidoiries finales du procès en diffamation

Pendant ce temps, beaucoup ont également été surpris de découvrir sa carrière de chanteur. Un fan a écrit : « Je ne savais pas que Johnny Depp avait commencé sa carrière en tant que musicien. Je suis heureuse qu’il poursuive ses premiers rêves. C’est un grand musicien et un grand chanteur ».

Depp avait initialement commencé sa carrière en tant que musicien et avait formé le groupe Hollywood Vampires avec Alice Cooper et Joe Perry en 2015.

Johnny Depp fait une apparition surprise lors d’un concert après les plaidoiries finales du procès en diffamation

Le procès télévisé en diffamation de Depp et Heard s’est terminé vendredi, les deux parties ayant terminé leur plaidoyer, et la juge ayant remis l’affaire au jury. Ce dernier rendra son jugement cette semaine.

Johnny poursuit son ex-femme pour 50 millions de dollars américains, affirmant qu’elle l’a diffamé lorsqu’elle a prétendu être victime de violences domestiques dans un éditorial du Washington Post publié en 2018. Il a également allégué qu’elle était la personne abusive dans leur mariage. Heard l’a ensuite contre-poursuit pour 100 millions de dollars, affirmant qu’il a sali son nom en la traitant de menteuse.