En 2015, Jaimie Wilson a pris la décision d’entamer un processus de transition de femme en homme, choquant et éloignant la plupart de ses amis et membres de sa famille. « Au départ, j’avais peur de m’affirmer en tant que transgenre parce que je n’avais donné aucun “signe” à personne », a-t-il écrit sur Instagram, où il est suivi par plus de 300 000 admirateurs.

Après 2 ans de traitement à la testostérone, quelques chirurgies et un entraînement physique intense, Jaimie, aujourd’hui âgé de 21 ans, est devenu l’homme qu’il a toujours rêvé d’être. « Ne laissez pas les autres décider qui vous êtes – vous seul savez qui vous êtes réellement », a affirmé Jaimie.

Le musicien country est très populaire sur les médias sociaux, et il jouera au Sziget Festival à Budapest au mois d’août aux côtés de The Chainsmokers, P!nk et Wiz Khalifa.

Continuez de défiler pour voir la transformation incroyable de Jaimie.

Plus d’info : Instagram (source)

Voici Jaimie Wilson, un homme transgenre de 21 ans et musicien country de Floride.

En 2015, Jaimie Wilson a pris la décision d’entamer un processus de transition de femme en homme, choquant et éloignant la plupart de ses amis et membres de sa famille.

« Quand je me suis affirmé en tant que transgenre, les gens refusaient de croire que j’étais un homme parce qu’ils trouvaient que j’étais trop féminin. »

Il a commencé par se couper les cheveux et porter du linge d’hommes, et il a ensuite entamé un traitement à la testostérone.

Après 2 ans de travail acharné, Jaimie s’est transformé en l’homme qu’il avait toujours rêvé d’être.

« J’ai perdu ma famille et la plupart de mes amis depuis que j’ai amorcé ma transition, mais j’ai aussi découvert les personnes qui m’aiment réellement. »

Ironiquement, il s’est souvent fait dire qu’il était trop masculin.

Sa réponse sur Instagram, où il est maintenant suivi par plus de 300 000 admirateurs, a envoyé un puissant message.

« Ce n’est pas tout le monde qui montre des “signes” pour être transgenre. Vous ne devez pas passer un examen pour prouver que vous êtes transgenre. »

« Et vous n’avez assurément pas besoin de l’approbation de PERSONNE, seulement la vôtre. »