Manel Munoz, de Catalogne, en Espagne, connu artistiquement sous le nom de Manel De Aguas, dit qu’il n’a pas l’impression d’être complètement humain. Et l’homme de 24 ans a maintenant deux ailerons de 500 grammes en silicone, qu’il a conçus lui-même et qu’il s’est fait implanter chirurgicalement de chaque côté de la tête.

« Je ne me considère pas comme un être humain à 100 % », a-t-il déclaré aux médias locaux en Espagne. Il affirme que les ailerons sont reliés à une micropuce qui lui permet d’« entendre » la pression atmosphérique, l’humidité et les changements de température.

Cet homme qui s’identifie comme transespèce s’est fait implanter deux ailerons dans la tête
maneldeaguas

Le réalisateur, qui s’identifie également comme un « cyborg », s’est rendu au Japon au début de l’année pour effectuer cette étrange opération chirurgicale. Après l’opération, il a dit qu’il savait que cela pouvait être étrange aux yeux de certaines personnes, mais qu’il se moquait de ce que les autres en pensaient.

Cet homme qui s’identifie comme transespèce s’est fait implanter deux ailerons dans la tête
maneldeaguas

« La région de la peau affectée est douloureuse », a déclaré De Aguas. « J’enlève les ailerons pour dormir et me baigner. » Décrivant la sensation physique qu’il ressent avec l’implant, il a dit que c’était « un son vibratoire qui traverse l’os ». Il a admis que « c’est difficile à expliquer si vous ne l’éprouvez pas ».

Cet homme qui s’identifie comme transespèce s’est fait implanter deux ailerons dans la tête
maneldeaguas

De Aguas se bat depuis longtemps pour les droits de la communauté transespèce, et a fondé la Société transespèce en 2017 avec Neil Harbisson et la danseuse Moon Ribas. Cette dernière s’est fait poser des implants dans les pieds qui ont été connectés à des capteurs sismiques en ligne, lui permettant de ressentir les tremblements de terre.

Cet homme qui s’identifie comme transespèce s’est fait implanter deux ailerons dans la tête
maneldeaguas

L’association basée à Barcelone se décrit comme « donnant la parole aux identités transespèces, sensibilisant la population aux problèmes auxquels les transespèces sont confrontées, défendant la liberté de conception de soi et offrant le développement de nouveaux sens et organes. »

Cet homme qui s’identifie comme transespèce s’est fait implanter deux ailerons dans la tête
maneldeaguas

Harbisson est le premier « cyborg » légalement reconnu par un gouvernement. L’artiste britannique d’origine espagnole souffre de daltonisme depuis la naissance. Il s’est fait implanter une « antenne de cyborg » dans le dessus du crâne, lui permettant de sentir et d’entendre les couleurs sous forme de vibrations audibles à l’intérieur de sa tête. Cela lui permet également de voir des couleurs non visibles à l’oeil nu, comme les ultraviolets. De plus, il peut recevoir des couleurs provenant d’autres capteurs et appareils.