Deux travailleurs de la construction estoniens aux grands coeurs, qui ont sauvé un animal congelé de la rivière, ont vécu l’aventure de leur vie mercredi dernier. Rando Kartsepp, Robin Sillamäe et Erki Väli effectuaient tous des travaux de dragage lorsqu’ils ont remarqué un animal qui ressemblait à un chien pris au piège dans le barrage, nageant dans les eaux glacées de la rivière Parnu. Après avoir brisé la glace pour créer un chemin, ils ont sorti l’animal de l’eau, l’ont enveloppé dans une serviette et l’ont mis dans une voiture pour le réchauffer.

Plus d’infos : Eestimaa Loomakaitse Liit

Deux travailleurs ont sauvé un « chien » d’un lac glacé et l’ont emmené dans un refuge sans savoir que c’était un loup

Deux travailleurs ont sauvé un « chien » d’un lac glacé et l’ont emmené dans un refuge sans savoir que c’était un loup

Les trois hommes ont appelé le service de sauvetage des animaux et ont reçu l’ordre d’amener le « chien » dans une clinique vétérinaire située dans une ville voisine. Rando, l’un des travailleurs, a déclaré que l’animal était calme et dormait paisiblement dans la voiture, la tête appuyée sur ses genoux.

Deux travailleurs ont sauvé un « chien » d’un lac glacé et l’ont emmené dans un refuge sans savoir que c’était un loup

Deux travailleurs ont sauvé un « chien » d’un lac glacé et l’ont emmené dans un refuge sans savoir que c’était un loup

À l’arrivée des travailleurs, des spécialistes de la clinique ont examiné l’animal. C’est un chasseur local qui a remarqué que l’animal gelé était un loup et non un chien, comme ils le pensaient auparavant. Il a également confirmé qu’il s’agissait d’un loup âgé d’environ un an.

Deux travailleurs ont sauvé un « chien » d’un lac glacé et l’ont emmené dans un refuge sans savoir que c’était un loup

Deux travailleurs ont sauvé un « chien » d’un lac glacé et l’ont emmené dans un refuge sans savoir que c’était un loup

Le loup a déjà retrouvé la santé. Des chercheurs de l’Agence nationale pour l’environnement lui ont installé un collier GPS autour du cou avant de le relâcher dans la nature. L’Union estonienne pour la protection des animaux (EUPA) a payé pour le traitement du loup et a ensuite déclaré aux médias : « Nous sommes très heureux du résultat de cette histoire et souhaitons remercier tous les participants, particulièrement les hommes qui ont sauvé le loup et les médecins de la clinique qui n’avaient pas peur de soigner l’animal sauvage ».

Deux travailleurs ont sauvé un « chien » d’un lac glacé et l’ont emmené dans un refuge sans savoir que c’était un loup

Deux travailleurs ont sauvé un « chien » d’un lac glacé et l’ont emmené dans un refuge sans savoir que c’était un loup