Un livreur de pizza de l’Indiana a été salué comme un héros après avoir couru dans une maison en feu pour sauver deux enfants et trois adolescents.

Nicholas Bostic, âgé de 25 ans, passait devant la maison à Lafayette, dans la Louisiane, aux États-Unis, lorsqu’il a aperçu le brasier et s’est précipité à l’intérieur pour mettre en sécurité un jeune de 18 ans et quatre autres enfants.

Selon les autorités, quatre frères et sœurs âgés de 1, 6, 13 et 18 ans, ainsi qu’un enfant de 13 ans qui dormait à l’intérieur ont été sauvés par son acte de bravoure.

Un acte héroïque

Bostic dit qu’il n’avait pas son téléphone sur lui et qu’il ne pouvait pas appeler le 911. Il a donc couru jusqu’à la porte arrière et s’est dirigé vers l’étage avant de faire sortir certains des jeunes.

Lorsqu’ils lui ont dit que la petite fille de six ans était toujours à l’intérieur, il est retourné dans le brasier et l’a trouvée malgré l’épaisse fumée. Il a ensuite fait sauter une fenêtre pour qu’ils puissent se mettre en sécurité.

Des blessures mineures

Un homme court dans une maison en feu pour sauver cinq enfants
LafayetteINPolice

Bostic a été hospitalisé pour avoir inhalé de la fumée et s’être coupé le bras, a indiqué la police. Il est maintenant sorti de l’hôpital.

« Le père a dit qu’il aimerait bien m’emmener dîner », a déclaré Bostic à ABC7 Chicago. « Ils ont les bras grands ouverts pour m’accueillir comme un membre de leur famille. »

Au bon endroit, au bon moment

Un homme court dans une maison en feu pour sauver cinq enfants
LafayetteINPolice

« Je suis heureux d’avoir été là au bon endroit, au bon moment. Si l’occasion se représentait et que je devais le faire à nouveau, je le referais. »

« Je savais ce que je risquais. Je savais que la seconde suivante, ça pouvait être ma vie. Mais chaque seconde comptait. »

Un nouveau membre de la famille

Un homme court dans une maison en feu pour sauver cinq enfants
LafayetteINPolice

Les parents des enfants, David et Tiera Barrett, étaient sortis pour la soirée. À leur retour, ils ont aperçu des véhicules de secours devant leur maison.

« Je lui ai littéralement dit qu’il faisait désormais partie de notre famille », a déclaré David Barrett. « Et il était tout à fait d’accord avec ça. Une fois que nous serons installés quelque part, nous l’inviterons à dîner avec sa petite amie. »