L’année dernière, le mouvement #MeToo a inspiré des femmes du monde entier à partager leurs histoires d’agression sexuelle et la semaine dernière n’a pas été différente. Une nouvelle étincelle a relancé le dialogue, dirigée par la docteure Christine Blasey-Ford et son témoignage contre le candidat à la Cour suprême Brett Kavanaugh, qui aurait tenté de la violer au secondaire.

La plupart des accusations de viol s’accompagnent d’une forte dose de reproches à la victime. Que portait-elle ? Combien de verres avait-elle bus ? Est-ce qu’elle flirtait ? Eh bien, une femme a décidé de contrer ces réactions avec 7 histoires percutantes, non d’agressions sexuelles, mais plutôt des fois où elle ne s’est pas fait violer. L’humoriste Mara Quint raconte comment, dans toutes ces situations, elle remplissait les critères de victime potentielle, mais elle affirme aussi qu’il y avait un facteur déterminant : des hommes qui savaient ce qu’était le consentement.

Faites défiler vers le bas pour lire son puissant message et dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires.

À la lumière des débats sur les agressions sexuelles concernant le candidat de la Cour suprême Brett Kavanaugh, Mara Quint s’est adressée à Twitter pour expliquer le consentement sexuel.

Cette femme a raconté toutes les fois où les hommes ne l’ont pas violée pour enseigner une leçon sur le consentement

Mais au lieu de raconter des histoires d’agressions sexuelles, elle a plutôt décidé de partager quelque chose de différent :

Cette femme a raconté toutes les fois où les hommes ne l’ont pas violée pour enseigner une leçon sur le consentement

Cette femme a raconté toutes les fois où les hommes ne l’ont pas violée pour enseigner une leçon sur le consentement

Cette femme a raconté toutes les fois où les hommes ne l’ont pas violée pour enseigner une leçon sur le consentement

Cette femme a raconté toutes les fois où les hommes ne l’ont pas violée pour enseigner une leçon sur le consentement

Cette femme a raconté toutes les fois où les hommes ne l’ont pas violée pour enseigner une leçon sur le consentement

Cette femme a raconté toutes les fois où les hommes ne l’ont pas violée pour enseigner une leçon sur le consentement

Cette femme a raconté toutes les fois où les hommes ne l’ont pas violée pour enseigner une leçon sur le consentement