Un couple australien a eu le choc de sa vie en accueillant son nouveau-né de 5,88 kg cette semaine. Emma et Daniel Millar, de Mount Warrigal, en Nouvelle-Galles du Sud, savaient que leur bébé serait plus gros que la moyenne, mais ne s’attendaient pas à accueillir une « mini lutteuse de sumo » dans notre monde.

La petite fille en bonne santé, nommée Remi, est née à l’hôpital de Wollongong le lundi 7 octobre, à 38 semaines et deux jours, via une césarienne d’urgence. Emma, sa mère, a déclaré que sa taille était une surprise pour le couple. Cependant, les parents heureux s’attendaient à ce que leur nouveau-né soit légèrement plus lourd du fait que leur fille Willow, âgée de deux ans, pesait près de 5 kilos et demi à la naissance.

Une maman a donné naissance à une « mini lutteuse de sumo » de 5,88 kg

Emma a déclaré ce qui suit au Sydney Morning Herald : « Elle ressemble à une mini lutteuse de sumo. Je m’attendais à avoir un bébé plus gros, car je souffrais de diabète de grossesse, mais pas aussi énorme. À 35 semaines, une échographie a révélé qu’elle pesait environ 4 kg, mais nous ne pensions pas qu’elle grossirait autant ».

Une maman a donné naissance à une « mini lutteuse de sumo » de 5,88 kg

Daniel a ajouté ce qui suit : « Willow était aussi une grosse fille, mais elle est mince maintenant, donc ça ne veut rien dire ». Le couple a également un fils de quatre ans, Ace, qui pesait 3,8 kg à la naissance.

Une maman a donné naissance à une « mini lutteuse de sumo » de 5,88 kg

Selon Daniel, il y a toujours une foule de gens qui veulent voir Remi. Des sages-femmes, des visiteurs et d’autres parents curieux s’approchent du nouveau-né chaque fois qu’il se promène avec elle.

Une maman a donné naissance à une « mini lutteuse de sumo » de 5,88 kg

Les sages-femmes de l’hôpital ne se souviennent pas d’un nouveau-né qui pesait 5,88 kg auparavant. Seulement 1,2 % des bébés australiens pèsent plus de 4,5 kg, selon le dernier rapport de NSW Mothers and Babies.

Une maman a donné naissance à une « mini lutteuse de sumo » de 5,88 kg

Après quelques jours passés à l’hôpital, le couple est désormais sur le point de faire ses bagages pour emmener Remi à la maison. Ils affirment que la plupart des vêtements qu’ils ont achetés pour leur nouveau-né sont depuis devenus inutiles. « Nous n’avions qu’une seule tenue qui lui allait ce lundi », a expliqué sa mère.