Un grand requin blanc de 5 mètres pesant 1 606 kilos a été capturé par des chercheurs au large des côtes de la Nouvelle-Écosse, dans l’est du Canada. Le requin-monstre, surnommé « Nukumi », ou la « Reine de l’océan », a été capturé le vendredi 2 octobre par une équipe de recherche d’OCEARCH dans l’Atlantique Nord-Ouest.

L’expédition était dirigée par Chris Fischer, qui a déclaré qu’il s’agissait du plus gros requin qu’OCEARCH ait jamais marqué. Fischer a déclaré que l’équipe pouvait également dire que le requin « matriarche » avait clairement vécu une vie « riche » datant de plusieurs années.

Un grand requin blanc de 1 606 kilos a été capturé

« C’est une très vieille créature, une vraie reine de l’océan et une matriarche », a déclaré Fischer à McClatchy News. « Elle a beaucoup de cicatrices, de blessures cicatrisées et de décolorations qui racontent une histoire riche et profonde de sa vie depuis des années. »

3,541 lb Great White Shark “Nukumi”

Another look at this special #whiteshark named “Nukumi” #OCEARCH tagged and sampled during #ExpeditionNovaScotia #FactsOverFear

Posted by OCEARCH on Saturday, October 3, 2020

« On se sent différent quand on se tient debout à côté d’un requin de cette taille par rapport à ceux qui pèsent 900 kilos. C’est une expérience émotionnelle et d’humilité qui peut vous faire vous sentir petit. Vous vous sentez insignifiant à côté d’un animal aussi ancien. »

Un grand requin blanc de 1 606 kilos a été capturé

Des experts ont recueilli des données sur le grand requin blanc grâce à une échographie et en prélevant des échantillons de bactéries sur ses dents, des échantillons de selles pour fournir plus d’informations sur son alimentation, ainsi que des échantillons de sang, de muscles et de peau pour la recherche médicale.

Selon une publication Facebook, l’équipe a choisi le nom de la bête Nukumi (prononcé « nou-gou-mi ») en l’honneur de la « vieille grand-mère sage légendaire du peuple Mi’kmaq d’Amérique », dont la culture est « profondément enracinée dans les provinces maritimes canadiennes ».

Un grand requin blanc de 1 606 kilos a été capturé

« Avec les nouvelles données que nous avons recueillies, cette matriarche va partager sa sagesse avec nous pour les années à venir », a déclaré Fischer. « Elle continuera à aider à équilibrer les stocks de poissons dans les eaux environnantes, et nous sommes impatients d’en apprendre davantage de cette sage gardienne sur l’écosystème de notre océan. »